Une image contenant personne

Description générée automatiquement Une image contenant texte, clipart

Description générée automatiquement Publié le 25/04/2022

Des études ont montré qu’adopter un mode de vie sain est associé à une réduction du risque de maladie d’Alzheimer et est susceptible d’accroître également l’espérance de vie.

Toutefois, avec l’allongement de la durée de vie, de plus en plus de personnes atteignent des âges avancés, et se retrouvent donc exposées au risque de troubles cognitifs et de démence.

Il se pourrait donc que les interventions favorisant un mode de vie sain retardent l’apparition de la maladie d’Alzheimer, mais que la prévalence totale de cette dernière et les années de vie avec la maladie ne soient pas modifiées, voire augmentent.

Ceci nécessiterait de prévoir une hausse des dépenses de santé et des besoins de soins.

Pour préciser l’impact du mode de vie sur l’espérance de vie avec et sans maladie d’Alzheimer, une équipe états-unienne a réalisé une étude prospective de cohorte incluant près de 2 500 personnes âgées de 65 ans et plus.

Un score de mode de vie, basé sur 5 facteurs modifiables a été défini : une alimentation bénéfique pour le cerveau, tel le régime MIND (Mediterranean-Dash Intervention for Neurodegenerative Delay), une activité intellectuelle, une activité physique modérée à vigoureuse, pas de tabac et consommation d’alcool faible à modérée.

Une espérance de vie augmentée de 3 à 5 ans sans que la maladie d’Alzheimer dure plus longtemps

En moyenne, l’espérance de vie totale à 65 ans des femmes et des hommes ayant adopté 4 ou 5 éléments d’un mode de vie sain, est de 24,2 ans et 23,1 ans respectivement.

Pour les femmes, cela correspond à 3,1 années de vie supplémentaires par rapport à celles n’ayant adopté aucun comportement bénéfique ou seulement 1 (espérance de vie à 65 ans 21,1 ans).

Pour les hommes, cela correspond à un bonus de 5,7 années supplémentaires.

Les femmes ayant 4 ou 5 éléments de mode de vie saine passeront en moyenne 2,6 ans de leur vie avec la maladie d’Alzheimer, alors que ce sera 4,1 ans pour les autres.

Pour les hommes, ce sera 1,4 ans en cas de mode de vie sain et 2,1 ans avec 0 ou seulement un comportement « sain ».

L’étude confirme qu’avoir un mode de vie sain augmente bien l’espérance de vie, mais sans pour autant prolonger la vie avec une maladie d’Alzheimer.

L’espérance de vie sans Alzheimer à 65 ans est de 21,5 ans pour les femmes ayant un mode de vie favorable et de 17 ans pour les autres, de 21,7 ans pour les hommes ayant un mode de vie sain et 15,3 ans pour les autres.

Dr Roseline Péluchon

RÉFÉRENCES: Dhana K. et coll. : Healthy lifestyle and life expectancy with and without Alzheimer’s dementia: population based cohort study. BMJ2022;377:e068390. doi.org/10.1136/BMJ-2021-068390

Copyright © http://www.jim.fr

L’activité physique protège vraiment de la démence !

Vertus possibles du régime méditerranéen face à la maladie d’Alzheimer