Accueil Bateau  foiler

Deux chavirages et une collision évitée de justesse…

La pression est montée d’un cran ce dimanche à Cadix (Espagne) pour le deuxième jour de régate de SailGP.

Alors que les manches n’avaient pas encore été lancées, le bateau espagnol a chaviré.

Les dégâts sur leur aile ne leur ont pas permis de prendre le départ.

Deux heures plus tard, c’était au tour des Anglais de chavirer lors de la finale.

Quant aux Australiens, ils ont bien failli refaire la coque des Danois en les frôlant à 49 nœuds…

Une image contenant extérieur, ciel, embarcation

Description générée automatiquement Une image contenant texte, clipart

Description générée automatiquement

Le chavirage du bateau anglais mené par Ben Ainslie lors de la finale contre l’Australie et les États-Unis à Cadix. | BOB MARTIN FOR SAILGP

Laurène COROLLER. Modifié le 10/10/2021 à 20h40

Le chavirage du catamaran espagnol à 85 minutes de la première régate. L’aile ayant subi de sérieux dommages, l’équipage n’a pu prendre part aux manches du jour. Dommage pour l’équipage hôte qui la veille avait remporté le 2e manche.

https://twitter.com/SailGP/status/1447231053257711616?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1447231053257711616%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=

Lancés à près de 50 nœuds, les Australiens ont semble-t-il perdu le contrôle en approche de la première marque. Petite frayeur pour les Danois qui ont dû voir de très TRÈS près leurs concurrents australiens.

https://twitter.com/SailGP/status/1447215140378710019?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1447215140378710019%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=

Alors qu’il courrait en tête de la finale face aux Australiens et aux Américains, l’équipage anglais a chaviré dans le vent fort, voyant ainsi ses chances de victoire s’évaporer.

https://twitter.com/SailGP/status/1447225418982084613?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1447225418982084613%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=

Une dernière journée tonique donc avec 25 nœuds établis (30 en rafale) remportée par Team USA SailGP.

CLASSEMENT DU SPAIN SAIL GRAND PRIX

1- AUSTRALIA / Tom Slingsby / 10 points

2- UNITED STATES / Jimmy Spithill / 9 points

3- GREAT BRITAIN / Ben Ainslie / 8 points

4- JAPAN / Nathan Outteridge / 7 points

5- NEW ZEALAND / Peter Burling / 6 points

6- DENMARK / Nicolai Sehested / 5 points

7- SPAIN / Phil Robertson / 4 points

8- FRANCE / Quentin Delapierre / 3 points

CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT SAILGP APRÈS 6 GRAND PRIX

1- AUSTRALIA / Tom Slingsby / 45 points

2- UNITED STATES / Jimmy Spithill / 44 points

3- JAPAN / Nathan Outteridge / 44 points

4- GREAT BRITAIN / Ben Ainslie / 40 points

5- NEW ZEALAND / Peter Burling / 36 points

6- SPAIN / Phil Robertson / 35 points

7- DENMARK / Nicolai Sehested / 33 points

8- FRANCE / Quentin Delapierre / 31 points

FOILER BEN AINSLIE CHAVIRAGE CATAMARAN