Accueil Equipement – Entretien  cordage et bout  amarres

Les skippers méticuleux et autres inconditionnels du nœud académique vont tomber des nues ! Un marin canadien de la compagnie de sauvetage Tulalip vient d’inventer une technique révolutionnaire pour amarrer son bateau sans même s’approcher du taquet de ponton. Les tours morts et les demi-clés, tout y est et tout est parfaitement souqué tandis que le lamaneur d’outre-atlantique (c’est le nom donné aux professionnels de l’amarrage) reste flegmatique face à son exploit technique. Y’a plus qu’à !

Une image contenant texte, clipart

Description générée automatiquement

Le nœud d’amarrage à distance, vous connaissiez ? Nous, non ! | BOATBLURD / BOATDEALERS.CA

Voiles et Voiliers. Modifié le 20/02/2022 à 19h03

On connaissait l’agilité d’un Michel Desjoyeaux, dit « Le Prof », pour réaliser d’une seule main des nœuds de chaise parfaits, les yeux fermés et les doigts dans le nez ou presque. Mais « Le Prof » a trouvé son maître, finalement, en la personne d’un marin de l’Ontario (Canada) engagé à la compagnie d’assistance maritime Tulalip.

La technique du cow-boy

Et c’est quoi, son astuce révolutionnaire, à ce petit génie canadien ? Tout bêtement, il s’est inspiré des cow-boys attrapant au lasso les taureaux par les cornes sans descendre de cheval, rien qu’en donnant de savantes inflexions à leur corde pour la nouer à distance.

Vous remplacez le taureau par un taquet et la corde par une amarre. Un peu d’entraînement sur le catway aux beaux jours revenus et le tour est joué !

LA VIDÉO CI-DESSOUS:

www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01164585/src/q3xzmqq/zone/1/showtitle/1/

Crédit vidéo : BoatBlurd / BoatDealers.ca

AMARRES SÉCURITÉ EN MER