Accueil Bateau  foiler

Fraîchement médaillés d’or au championnat du monde d’IQ foil, la future planche à voile des Jeux Olympiques 2024, Hélène Noesmoen, membre de l’équipe française du circuit SailGP, et Nicolas Goyard, invité à naviguer pour la première fois sur un F50 à Saint-Tropez, sont des ambassadeurs du foil qui envahit l’univers de la voile sportive.

Pour Voiles et Voiliers, ils évoquent le développement très poussé des F50 volants du circuit SailGP et des foilers, plus généralement.

Une image contenant texte, clipart

Description générée automatiquement

Hélène Noesmoen et Nicolas Goyard ont embarqué ce week-end sur le F50 français de Billy Besson pour plusieurs séquences de vol au large de Saint-Tropez. | SAILGPFRA

Christophe FAVREAU. Publié le 12/09/2021 à 12h22

Quand deux jeunes experts de la navigation à foil se retrouvent à Saint-Tropez pour embarquer sur un des bateaux les plus aboutis de l’univers bouillonnant de la voile volante, ils apportent un regard plein d’enthousiasme et de fraîcheur sur cette forme de pratique.

Un univers à part entière de la voile sportive

Révolution technologique, contraintes techniques, engouement pour cette nouvelle pratique :

Hélène Noesmoen et Nicolas Goyard évoquent quelques éléments clés qui font de la culture du foil un univers à part entière de la voile sportive, un monde avec lequel ils ont grandi.

Dans cette vidéo, leur voix est parfois un peu gâchée par le son des vaguelettes méditerranéennes : montez le son, on se croirait en pleine bronzette à Saint-Tropez !

Une image contenant eau, ciel, extérieur, personne

Description générée automatiquement

Nicolas Goyard et Hélène Noesmoen représentent ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle en matière de planche à voile à foil. Ils ont tous les deux été sacrés champions du monde d’IQ foil cette année. | CHRISTOPHE FAVREAU

LA VIDÉO CI-DESSOUS :

https://www.youtube.com/watch?v=8j1M2SVxj-I&ab_channel=ChristopheFavreau

Crédit vidéo : Christophe FAVREAU

FOILER SAINT-TROPEZ CATAMARAN BILLY BESSON