ALLERGOLOGIE    –Par Y.P. le 23-08-2019

https://www.egora.fr/sites/egora.fr/files/styles/290x200/public/visuels_actus/grumpy-cat-chat.jpeg?itok=m4WTeVRN egora.fr

La société suisse Hypo Pet a développé un vaccin destiné à rendre les chats hypoallergéniques. Une promesse alléchante mais qui doit encore recevoir la bénédiction des autorités sanitaires avant d’être commercialisée.

Il s’appelle Hypocat, comme “hypoallergenic cat”. La société suisse HypoPet se propose de développer le premier vaccin contre l’allergie aux chats d’ici quelques années. Mais plutôt qu’immuniser les propriétaires contre les sécrétions de leurs matous, il s’agit d’empêcher ces derniers de sécréter leur principal allergène : Fel d 1, exprimé dans la salive et la sueur des matous.

La preuve de concept vient d’être publiée dans The Journal of Allergy and Clinical Immunology par les chercheurs de HypoPet, basés à l’université de Zurich. La méthode consiste à induire une réponse immunitaire des chats contre leurs propres protéines Fel d 1, via un vaccin recombinant. Les chats traités par Hypocat présentaient bien des anticorps anti-Fel d 1 et présentaient une quantité d’allergène (mesuré dans les sécrétions lacrymales) trois fois inférieure à son niveau initial.

D’ici 2022 dans le meilleur des cas

Au total, 54 chats ont subi la procédure de vaccination – rien de traumatisant, de simples piqûres à la patte – et tous se portent à merveille. Il faut dire que la protéine Fel d 1 ne joue aucun rôle physiologique connu et que certaines espèces chats s’en passent déjà très bien. Reste désormais à savoir si ce vaccin est assez puissant pour limiter les réactions allergiques chez les humains.

Interrogée par le site Gizmodo, la société Hypo Pet table sur 2022 pour la commercialisation de son vaccin, si tout se déroule au mieux. D’ici là, autant garder les antihistaminiques à portée

Sources : Immunization of cats to induce neutralizing antibodies against Fel d 1, the major feline allergen in human subjectsThe Journal of Allergy and Clinical Immunology, juillet 2019.