Le fait d’écouter beaucoup de musique chaque jour avec un lecteur portatif augmente le risque de céphalées chez les adolescents. Ce lien mis à part, aucun autre appareil électronique (ordinateur, console de jeux, TV, téléphone portable) n’augmente le risque de maux de tête, quelque soit sa fréquence d’utilisation. Telle est la conclusion d’une étude allemande parue dans BMC Neurology.

L’utilisation de supports électroniques : téléphone mobile, ordinateur, télévision, console de jeux ou encore lecteur portatif de musique, est devenue au fil des années très importante chez les jeunes. Or les maux de tête sont des plaintes fréquemment évoquées par les adolescents. N’y aurait-il pas un lien de cause à effet ? Pour statuer sur cette question, une équipe allemande a évalué le lien possible entre la fréquence d’utilisation de ces appareils et les céphalées chez les adolescents.

 
Ils ont basé leurs travaux sur un échantillon de 1.025 personnes âgées de 13 à 17 ans. Les plaintes de migraine, céphalées de tension ou autres maux de têtes atypiques évoquées au moins une fois par mois au cours des six derniers mois étaient prises en compte et les adolescents étaient interrogés sur leur consommation d’appareil électronique. Les associations trouvées ont été ajustées à l’âge, au sexe, au contexte familial et au statut socio économique.
La plupart des adolescents utilisent un ordinateur (85%), regardent la télévision (90%) et écoutent de la musique (90%) tous les jours. En revanche, ils ne sont « que » 23% à utiliser quotidiennement leur téléphone portable et 25% à jouer à des jeux électroniques. Les auteurs ont constaté un lien significatif entre la durée d’écoute de musique et les maux de tête : RR=1.8 pour 30 mn/jour, RR=2.1 pour 1 à 2 h/jour et RR=2 pour 3 heures ou plus d’écoute par jour. Pour tous les autres supports, aucune association n’a été trouvée.

Marie Lestelle (Paris)

Référence :
Astrid Milde-Busch, Rüdiger von Kries, Silke Thomas, Sabine Heinrich, Andreas Straube and Katja Radon
The association between use of electronic media and prevalence of headache in adolescents: results from a population-based cross-sectional study
BMC Neurology 2010, 10:12doi:10.1186/1471-2377-10-12
[Retrouvez l’abstract en ligne]

Date de publication : 17-06-2010