Par Jean-Benoit Legault, La Presse canadienne

une personne transgenre se regarde dans le miroir. Profession Santé logo 06/06/2022

« Un adolescent sur cinq appartient à une minorité sexuelle ou de genre, a souligné le docteur Colman. Ce n’est donc pas un petit problème. » (Photo Getty Images)

Les adolescents transgenres ou non binaires sont beaucoup plus à risque que les adolescents cisgenres d’avoir des pensées suicidaires ou de tenter de s’enlever la vie, prévient une étude publiée lundi dans le Journal de l’Association médicale canadienne par des chercheurs de l’Université d’Ottawa.

Plus de la moitié des adolescents transgenres ont confié avoir sérieusement envisagé le suicide au cours des 12 mois précédant l’enquête.

Au total, 14% des adolescents rapportaient avoir eu des idées suicidaires au cours de la dernière année, et 6,8% d’entre eux ont avoué avoir tenté de mettre fin à leurs jours.

Les jeunes transgenres étaient cinq fois plus susceptibles d’avoir pensé au suicide et 7,6 fois plus susceptibles d’être passés aux actes que les jeunes cisgenres (ceux qui s’identifient au sexe qui leur a été assigné à la naissance).

« C’est très préoccupant, a dit l’auteur de l’étude, le docteur Ian Colman, de l’École d’épidémiologie et de santé publique de la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa.

Même si la stigmatisation recule, même si on constate des progrès sociaux dans ce domaine, on dirait que nos adolescents continuent à éprouver des difficultés. »

Les données étudiées par le docteur Colman et ses collègues provenaient de l’Enquête canadienne sur la santé des enfants et des jeunes publiée par Statistique Canada en 2019. Leur échantillon était constitué de 6800 adolescents âgés de 15 à 17 ans, dont une vaste majorité (99,4%) s’identifiait comme cisgenres et 0,6% comme transgenres.

La majorité (78,6%) des participants à l’enquête étaient hétérosexuels, 14,7% étaient attirés par plus d’un sexe, 4,3% étaient incertains de leur attirance, 1,6% étaient des filles attirées par les filles et 0,8% des garçons attirés par les garçons.

Pour lire la suite 🡺 Suicide: les jeunes transgenres plus à risque d’idées et de tentatives | Profession Santé (professionsante.ca)

Ou écrivez-moi 🡺 contact@gacougnolle.com