Actualités  –  publiée le 8/11/2021 par Équipe de rédaction Santélog

Advances in Nutrition

Cette nouvelle revue de la littérature « réhabilite » le jus d’orange, d’une certaine façon, pour sa capacité, à condition d’être du jus à 100 %, à lutter contre l'inflammation et le stress oxydatif (Visuel Adobe Stock 252870114)

Cette nouvelle revue de la littérature « réhabilite » le jus d’orange, d’une certaine façon et au moins pour sa capacité, à condition d’être du jus à 100 %, à lutter contre l’inflammation et le stress oxydatif.

La recherche suggère que ces avantages sont médiés par la réduction de l’interleukine 6, un marqueur bien établi de l’inflammation, chez les adultes en bonne santé et à haut risque.

Le jus d’orange semble également réduire 2 autres marqueurs de stress inflammatoire et oxydatif mais à des niveaux en deçà du seuil de signification statistique.

Ces nouvelles données, présentées dans la revue Advances in Nutrition, viennent confirmer les conclusions d’une précédente revue, citée par les auteurs, qui révélait les effets bénéfiques de l’hespéridine, le principal composé bioactif présent dans les oranges et le jus d’orange à 100 %.

De précédentes analyses de la littérature sur le sujet avaient pourtant conclu à des effets bénéfiques ou nuls mais sans effet indésirable du jus d’orange sur le stress oxydatif ou l’inflammation.

Mais les auteurs précisent que ces analyses ne portaient que sur un nombre relativement restreint de participants, suivaient des méthodologies discutables, avec un risque modéré de biais.  

Un aliment simple, accessible mais précieux contre le stress oxydatif

L’inflammation chronique peut jouer un rôle clé dans l’apparition ou la progression de certaines maladies chroniques, notamment les maladies cardiaques et le diabète.

Il est donc essentiel d’identifier les avantages de la consommation de certains aliments courants qui, en luttant contre l’inflammation et le stress oxydatif peuvent « naturellement » réduire le fardeau associé à ces maladies.

Cette analyse apporte en effet les preuves appelant à de futures recherches sur les bénéfices du jus d’orange, par l’examen qualitatif de 21 études portant sur un total de 307 adultes en bonne santé et 327 adultes à risque de maladie chronique, par méta-analyse de 10 études et par revue systématique de 16 études portant sur 6 biomarqueurs majeurs de l’inflammation et du stress oxydatif dans le corps.

« Nous savons que le jus d’orange à 100% contient un certain nombre de nutriments, comme la vitamine C, ainsi que des composés bioactifs bénéfiques qui ont le potentiel de réduire l’inflammation et le stress oxydatif », rappelle l’un des auteurs principaux, Gail Rampersaud, diététicien-nutritionniste au Florida Department of Citrus– une fédération professionnelle qui a soutenu l’étude.

Source: Advances in Nutrition 2021 DOI : 10.1093/advances/nmab101 Impact of hesperidin in 100% orange juice on chronic disease biomarkers: A narrative systematic review and gap analysis