Accueil Course au large  Fastnet Race

L’Outremer 5X No Limit à bord duquel naviguait Loïck Peyron a démâté ce dimanche 8 août peu après le départ de la 49e édition de la Rolex Fastnet Race.

L’équipage a rejoint le port de Cherbourg dans la soirée.

Une image contenant bateau, ciel, eau, extérieur

Description générée automatiquement

Le catamaran No Limit a démâté peu après le départ de la Rolex Fastnet Race. | PHOTO RICK TOMLINSON/RORC

Laurène COROLLER. Publié le 09/08/2021 à 11h30

Des conditions musclées pour le départ de cette 49e édition de la Rolex Fastnet Race.

Les 336 bateaux engagés n’ont pas été ménagés par l’accélération du vent et la mer hachée à la sortie du Solent.

Après quelques heures de course, au moins une dizaine d’avaries étaient à déplorer dont le démâtage du bateau No Limit, un Outremer 5X avec Loïck Peyron à bord, qui heureusement n’a fait aucun blessé.

Le catamaran en carbone a rejoint le port de Cherbourg hors course comme plusieurs autres bateaux concurrents dans la soirée de dimanche.

Parmi eux, le Multi 70 Maserati ou encore le catamaran Guyader Mext.

Le bateau vainqueur du Vendée Globe, Maître CoQ, devait lui prendre le départ pour La Rochelle, au lendemain de sa collision avec un bateau de plaisancier lors de la phase de départ.

Pour revoir le départ de la 49e édition de la Rolex Fastnet Race

Ce lundi 9 août, un peu moins de 24 heures après le départ, on comptait déjà 55 abandons tandis que le Maxi Edmond de Rothschild menait la flotte, naviguant à plus de 25 nœuds après avoir enroulé le Fastnet Rock.

Chez les IMOCA, Charlie Dalin et Paul Meilhat sur Apivia occupent actuellement la première position dans leur catégorie tandis qu’Axel Tréhin et son bateau Project Rescue Ocean mènent chez les Class40. En IRC, c’est le Volvo Open 70 I Love Poland qui occupe la première place.

Le vainqueur est attendu sur la ligne dans la soirée ce lundi.

La cartographie pour suivre la course.

FASTNET RACE LOÏCK PEYRON