Risques oculaires pour les diodes électroluminescentes
26/10/2010 | Ophtalmologie, Santé publique
 
Les LED ou diodes électroluminescentes présentent un risque photochimique pour l’oeil, en particulier des enfants, alerte l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.
 
Attention aux LED pour vos enfants ! Méfiez-vous des lumières bleues ! Au lendemain de la publication d’un avis par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), tous les médias alertent sur les dangers des diodes électroluminescentes ou LED. L’Anses évoque en effet des risques d’éblouissement liés à la très forte intensité lumineuse de ces diodes et des possibles effets toxiques de la lumière bleue qu’elles diffusent pour les enfants, les personnes atteintes de maladies oculaires ou cutanées en cas de consommation de substances photosensibilisantes et les personnes exposées professionnellement comme les éclairagistes, les chirurgiens ou les dentistes.
 
L’Anses demande donc aux industriels de ne mettre sur le marché que les LED de moindre intensité et conseille, dans l’immédiat, d’éviter les sources de lumière bleue dans les lieux fréquentés par les enfants et dans les objets qu’ils utilisent, notamment leurs jouets.
« C’est l’exemple caractéristique d’informations qui sème la panique dans le grand public, analyse le Dr Jean-Pierre Césarini, cancérologue et spécialiste de photobiologie. Pourtant l’explication est simple. Le cristallin des enfants est transparent, il laisse donc passer les rayonnements bleus, ce qui expose à un risque de brûlure de la rétine si le rayonnement est très intense ».
 
Afsané SABOUHI