Accueil Spécialités Gériatrie  PAR  DR IRÈNE DROGOU – PUBLIÉ LE 06/05/2022

Le gouvernement a lancé, en mars, un plan triennal afin de réduire de 20 % les chutes mortelles ou invalidantes chez les plus de 65 ans.

Le repérage des personnes à risque par les professionnels est l’axe prioritaire.

Une image contenant personne

Description générée automatiquement Une image contenant texte, arts de la table, vaisselle

Description générée automatiquement Crédit photo : Phanie

Première cause de mort accidentelle chez les plus de 65 ans

« Chaque année, deux millions de chutes de personnes âgées de plus de 65 ans sont responsables de 10 000 décès, la première cause de mortalité accidentelle, et de plus de 130 000 hospitalisations », a rappelé Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l’Autonomie, lors de la présentation du plan triennal antichute en mars.

Repérage des personnes à risque, adaptation du logement, aides techniques, activité physique et téléassistance, tels sont les cinq grands axes qui structurent la stratégie.

L’objectif de ce plan est de réduire de 20 % les chutes mortelles ou invalidantes chez les plus de 65 ans d’ici à 2024.

Les professionnels de santé et du médico-social sont directement mis à contribution dans l’axe prioritaire qu’est le repérage des personnes à risque.

Pour aider les acteurs de l’autonomie, deux profils types sont brossés ainsi que cinq signes avant-coureurs.

L’enquête ChuPADom6 menée par Santé publique France a montré que 80 % des chuteurs se répartissent en deux grands groupes.

Le premier profil, représente 30 % des chuteurs, et concerne des seniors, hommes ou femmes, plutôt jeunes (en majorité de moins de 85 ans), autonomes, se percevant en bonne santé, pratiquant pour la majorité une activité physique, vivant pour la majorité en maison, chutant plutôt en extérieur lors d’une perte d’équilibre ou de leur hauteur sans prise de risque particulière…

Pour lire la suite 🡺 Plan antichute : d’abord repérer | Le Quotidien du Médecin (lequotidiendumedecin.fr)

Ou écrivez – moi 🡺 contact@gacougnolle.com