Actualités  –  publiée le 15/03/2021 par Équipe de rédaction Santélog

International Journal of Obesity

L'effet "halo" même les proches perdent du poids ! (Visuel Fotolioa 60537153)

Les bienfaits du régime méditerranéen et/ou d’un régime de perte de poids se « répercutent » sur toute la famille de la personne qui l’initie et l’observe, c’est ce que ces chercheurs du Hospital del Mar Medical Research Institute (IMIM) appellent « l’effet halo » !

Ainsi, la recherche, publiée dans l’International Journal of Obesity, révèle que les proches d’un patient qui suit un programme de poids « médicalisé » perdent en moyenne près de 4 kilos, une perte de poids évaluée ici 2 ans après le début du régime.

En substance, les membres d’une famille dont l’un des membres suit un traitement de perte de poids intensif non seulement bénéficient de la thérapie mais adoptent aussi de meilleures habitudes alimentaires.

La perte de poids peut concerner toute la famille

Il s’agit ici de l’analyse des données de 148 membres de la famille de patients suivant le programme de perte de poids et de mode de vie PREDIMED-Plus (PREVencióDIetaMEDiterranea Plus) sur une période de 2 ans.

Les chercheurs souhaitaient regarder si ces proches bénéficiaient aussi indirectement du programme de perte de poids, alors qu’ils n’étaient pas inscrits et ne recevaient ni traitement, ni recommandation.

  • Les proches de la personne suivant le régime (à 75% le partenaire du patient, à 25% les enfants, frères ou sœurs), ont perdu en moyenne 1,25 kilo au cours de la première année du programme, vs 0 pour les proches de témoins ne suivant pas le programme ;
  • cette perte de poids atteint près de 4 kg, chez ces proches, au cours de la deuxième année ;
  • la perte de poids s’avère encore plus élevée chez ces proches lorsqu’ils partagent leur repas avec le patient qui suit le régime.

Au-delà de la simple perte de poids chez le patient concerné, un programme de perte de poids et d’adhésion à un mode de vie sain peut profiter à toute la famille, explique le Dr Albert Goday, auteur principal de l’étude et Chef de service d’endocrinologie et de nutrition à l’hôpital del Mar :

” il s’agit d’un effet contagieux, un « effet halo » bénéfique qui permet également une amélioration des habitudes alimentaires au sein de toute la famille”.

Le régime méditerranéen toujours à l’honneur : l’auteur principal souligne que parmi les nombreuses approches diététiques possibles pour perdre du poids, le régime méditerranéen est plus facile et plus convivial à partager dans un environnement familial.

Le même effet de halo n’est pas obtenu avec la pratique de l’exercice physique !

En revanche, même en termes d’adhésion, le régime méditerranéen séduit toute la famille- et lui offre ses bénéfices de prévention contre les risques cardiovasculaires et neurodégénératifs.

En d’autres termes, les membres de la famille ont non seulement perdu du poids, mais ont adopté de bonnes habitudes alimentaires.

Confirmation des bénéfices de PREDIMED : l’analyse a également porté sur les dernières données du programme PREDIMED chez 117 patients.

Par rapport aux participants du groupe témoin, les participants ont perdu plus de 5 kilos la première année, atteignant une perte (cumulée) de 6,8 kilos, la deuxième année.

Ces participants ont également considérablement augmenté leur pratique d’activité physique.

Un bon point donc pour le programme PREDIMED.

Source: International Journal of Obesity March, 2021 DOI: 10.1038/s41366-021-00763-z Halo effect of a Mediterranean-lifestyle weight-loss intervention on untreated family members’ weight and physical activity: a prospective study

Plus sur la Perte de poids sur Obésité Blog

Plus sur le Régime méditerranéen sur Nutrition Blog