RHUMATOLOGIE  –  Par Roxane Goulam le 29-06-2022

Une image contenant texte, table

Description générée automatiquement egora.fr

Une vaste étude en vie réelle, présentée au Congrès de l’European League Against Rheumatism (Eular, Copenhague 1er- 4 juin) confirme l’efficacité des traitements.

Elle met aussi en évidence un délai d’apparition des bénéfices de 6 à 12 mois.

L’efficacité des traitements contre l’ostéoporose est bien connue, grâce aux données d’un certain nombre d’études cliniques.

Cependant, quelques fois, les observations de ces résultats théoriques en vie réelle semblent montrer une efficacité différente pour un traitement donné.

« En effet, nous constatons parfois des résultats qui ne sont pas alignés avec les résultats des essais cliniques », explique le Dr Giovanni Adami, rhumatologue à l’unité de rhumatologie (Université de Vérone, Italie).

L’efficacité du traitement en question ainsi que sa pertinence par rapport à un autre traitement peut alors devenir sujet à controverse.

L’équipe du Dr Adami s’est justement basée sur ces observations pour mener une étude dont l’objectif primaire était de montrer l’efficacité des traitements contre l’ostéoporose en vie réelle, dans une cohorte représentative de femmes italiennes à risque de fractures.

« Cette étude longitudinale a utilisé une large base de données pour évaluer l’efficacité des traitements chez plus de 59 000 patientes à risque de fracture.

Cet échantillon de grande taille nous permet de consolider les résultats de notre étude.

Ces derniers montrent que les biphosphonates, le dénosumab et le teriparatide sont des molécules qui diminuent effectivement le risque de fracture chez les patientes traitées, respectivement de 30%, 60% et 80%. », rapporte le rhumatologue.

Il est à noter que les effets des biphosphonates apparaissent, selon l’étude, dans un délai de 6 à 12 mois après l’initiation du traitement, ce qui signifie que ces thérapies ne sont pas appropriées lorsque le risque de fracture est imminent, mais sont plutôt adaptées pour des situations moins urgentes et pour une action sur les moyen et long termes.

L’impact de la pollution sur l’incidence de l’ostéoporose…

Pour lire la suite 🡺Ostéoporose : de nouvelles données sur les traitements | egora.fr

Ou écrivez-moi 🡺 gacougnolle@gmail.com