Revue de presse Mediscoop du 08-04-2022

Maladie mentale : les comorbidités pèsent sur l'espérance de vie Une image contenant texte

Description générée automatiquement

Par Mme Aude Rambaud (Saint-Germain-en-Laye) [Déclaration de liens d’intérêts]

– Date de publication : 8 avril 2022

En cas de maladie mentale, le fait d’être atteint de comorbidité réduit davantage l’espérance de vie.

C’est ce que montre une étude de cohorte danoise ayant inclus plus de cinq millions d’individus.

Ceux atteints de plusieurs affections ont un risque accru de mortalité précoce par rapport à ceux atteints uniquement de maladie mentale et par rapport à la population générale.

Mieux prendre en charge les comorbidités chez ces personnes est donc prioritaire selon ce travail paru dans JAMA Psychiatry.

Les maladies mentales sont associées à une réduction de l’espérance de vie.

Une équipe australienne s’est intéressée aux comorbidités dans ce contexte et conclut qu’une prise en charge active de ces dernières permettrait de réduire la mortalité prématurée chez les personnes atteintes de troubles mentaux.

Il s’agit d’une étude de cohorte incluant 5.946.800 Danois résidant dans le pays au début du suivi (1er janvier 2000, ou leur date de naissance, selon la date la plus tardive).

Les registres de santé danois ont permis d’identifier les personnes atteintes de troubles mentaux et d’autres maladies concomitantes.

Les auteurs ont ensuite calculé les taux de mortalité chez ces dernières pour les comparer avec ceux associés aux maladies mentales uniquement ou aux autres maladies uniquement.

Au final, la population étudiée comprenait 2.961.397 hommes et 2.985.403 femmes, avec un âge médian de 32 ans au début du suivi et de 49 ans à la fin.

Pour les personnes souffrant à la fois de troubles mentaux et d’autres affections, la réduction moyenne de l’espérance de vie par rapport à la population générale était de 11,3 ans.
Mais ce chiffre variait selon la nature de l’affection constatée.

Ainsi, pour une affection neurologique associée à une maladie mentale, le taux de mortalité était de 1,2 alors qu’il était de 4 en cas de cancer associé à une maladie mentale.

Référence : Nathalie Momen et al. – Mortality Associated With Mental Disorders and Comorbid General Medical Conditions – JAMA Psychiatry. March 30, 2022

Retrouvez l’abstract en ligne