Medscape Logo – mardi 24 août 2021

Actualités & Opinions > Medscape

Emily Willingham – 23 août 2021

Aveiro, Portugal – Chez les patients atteints d’une hypertension résistante, 12 semaines d’exercices aérobiques d’intensité modérée, par rapport aux soins habituels, ont entraîné des baisses de la pression artérielle (PA) sur 24 heures, de la PA ambulatoire et de la PA systolique au cabinet [1].

Les résultats de cet essai clinique randomisé montrent les bénéfices d’un changement du mode de vie même pour l’hypertension résistante.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les données probantes soutenant le bénéfice d’un programme d’exercices pour les patients présentant une hypertension résistante sont insuffisantes.
  • Les cliniciens pourraient envisager de prescrire des exercices en plus des soins habituels pour les patients présentant une réponse limitée à un traitement pharmaceutique.

Principaux résultats

  • Parmi les 53 patients ayant terminé l’essai, l’âge moyen était de 60,1 ans.
  • Par rapport à ceux ayant reçu les soins habituels, les patients ayant terminé le programme d’exercices de 12 semaines ont présenté des changements plus marqués (IC à 95 %) concernant :
    • La PA systolique ambulatoire sur 24 heures : -7,1 mmHg (-12,8 à -1,4) ;
    • La PA diastolique ambulatoire sur 24 heures : -5,1 mmHg (-7,9 à -2,3) ;
    • La PA systolique ambulatoire de jour : -8,4 mmHg (-14,3 à -2,5) ;
    • La PA diastolique ambulatoire de jour : -5,7 mmHg (-9,0 à -2,4) ;
    • La PA systolique au cabinet : -10,0 mmHg (-17,6 à -2,5).
  • La PA ambulatoire de nuit et la PA diastolique au cabinet étaient similaires entre les deux groupes.
  • Le groupe du programme d’exercices a également présenté une amélioration de la forme cardiorespiratoire, alors que ce n’était pas le cas du groupe des soins habituels.
  • Aucun événement indésirable majeur n’a été documenté.

Méthodologie

  • Un essai clinique randomisé prospectif a été mené dans deux centres au Portugal.
  • Financement : Union européenne (UE) ; le gouvernement portugais.

Limites

  • Les patients présentaient en grande partie des profils cardiométaboliques quasi-normaux.

Financement : Les auteurs ont reçu un financement fédéral.

Cet article a été initialement publié sur Univadis.fr, membre du réseau Medscape.

Références

  1. Lopes S, Mesquita-Bastos J, Garcia c, et al. Effect of Exercise Training on Ambulatory Blood Pressure Among Patients With Resistant Hypertension: A Randomized Clinical TrialJAMA Cardiol 2021 Aug 4. doi: 10.1001/jamacardio.2021.2735.

Medscape © 2021 WebMD, LLC

Les opinions exprimées dans cet article ou cette vidéo n’engagent que leur(s) auteur(s) et ne reflètent pas nécessairement celles de WebMD ou Medscape.

Citer cet article: L’hypertension résistante répond à un programme d’exercices aérobiques – Medscape – 23 août 2021.