ENDOCRINOLOGIE-MÉTABOLISME

egora.fr Par Pr Philippe Chanson le 23-12-2021

Beaucoup d’études ont rapporté que les normes de TSH variaient en fonction de facteurs tels que l’âge, le sexe, l’origine ethnique, la région géographique ou la consommation d’iode.

Toutefois aucune méta-analyse n’a exploré de manière complète les effets de ces facteurs sur les normes de TSH. Une équipe chinoise a donc repris les articles publiés entre 1960 et 2020.

Dix-neuf études ont été incluses.

Les normes de TSH étaient influencées de manière significative par le sexe et l’âge.

La moyenne de la concentration de TSH chez les femmes était de 0.27 mU/l supérieure à celle des hommes.

Les normes de TSH sont clairement différentes chez les hommes entre le groupe d’âge 20-59 ans d’une part, et le groupe d’âge plus de 60 ans d’autre part.

Chez les femmes, des différences s’observent entre les groupes d’âge 20-39 ans d’une part, et plus de 40 ans d’autre part. Quel que soit le sexe, les concentrations de TSH augmentent avec l’âge.

Dans les zones de carence iodée, les normes de TSH sont généralement inférieures à celles des zones d’apport normal en iode ou d’apport excessif en iode.

L’intervalle de référence de TSH en Asie et en Amérique du Nord est généralement supérieur à celui de la plupart des pays d’Europe.

La taille des échantillons de population étudiés, la région et les méthodes de dosage donnent des différences, entre les groupes, significatives.

En conclusion, les normes de TSH sont significativement influencées par le sexe, l’âge, l’apport iodé, la taille de l’échantillon, la région et les méthodes de dosage mais d’autres facteurs sont probablement également importants à prendre en compte.

Idéalement, il faudrait donc que chaque laboratoire valide ses normes de TSH de manière appropriée en fonction des conditions locales.

Sources : Xing D. et al. Factors influencing the reference interval of thyroid-stimulating hormone in healthy adults: a systematic review and meta-analysis. Clin Endocrinol 2021 ; 95 : 378-389.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33662155/