Les fractures du poignet chez les femmes âgées vivant à domicile sont associées à une augmentation de 48% de développer une limitation fonctionnelle importante, similaire à celle engendrée par les chutes, l’arthrose ou le diabète. Des chercheurs américains publient dans le British Medical Journal les résultats d’une étude prospective de cohorte menée sur 6 000 femmes de plus de 65 ans. Ces résultats soulignent l’impact majeur de santé publique des fractures du poignet et la nécessité d’améliorer leur prise en charge.
 
L’incidence annuelle des fractures du poignet est de 8 à 10 pour 1000 personnes-années. Elles surviennent fréquemment chez des personnes âgées encore en bonne santé, actives et indépendantes. A partir de la cohorte « Study of osteoporotic fractures », les auteurs ont voulu examiner l’impact des fractures du poignet sur la capacité des personnes à réaliser leurs activités quotidiennes.
 
Au total, parmi 6 107 femmes inclues dans les analyses et suivies pendant 7,6 ans en moyenne (de 1,3 à 12,0 ans), 4,4% ont eu une fracture du poignet. Elles avaient à l’inclusion, une densité minérale osseuse plus faible, plus fréquemment déclaré des chutes et moins souvent été traitées par œstrogènes. Parmi les personnes ayant eu une fracture, 15% ont développé un handicap fonctionnel important mesuré par l’évaluation de 5 activités de la vie quotidienne (préparation des repas, entretien ménager lourd, la capacité à monter 10 marches, faire des courses et sortir d’une voiture).
Après ajustement sur les facteurs de risque d’incapacité fonctionnelle, les fractures du poignet entraînaient une augmentation du risque d’impotence fonctionnelle de 48% (IC95%= [4% ; 112%]). Les auteurs soulignent que ce taux est comparable à d’autres comorbidités connues pour limiter l’activité : les chutes, l’arthrose et le diabète. Ces résultats soulignent, à la fois, l’intérêt de la prévention des chutes et l’importance de la rééducation pour maintenir l’activité des patients.

Dr Caroline Puech

 Références :
Edwards B, Song J, Dunlop D, Fink H, Cauley J.
Functional decline after incident wrist fractures—Study of Osteoporotic Fractures: prospective cohort study
BMJ 2010;341:c3324
Date de publication : 19-07-2010