Roland Gaebler s’interroge…
Tornado / vendredi 23 septembre 2011
 

Le Tornadiste Roland Gaebler réagit vivement à la dernière annonce de l’ISAF concernant le multicoque olympique. Il déclare que la jauge qui vient d’être publiée va exclure les Tornado de se présenter comme candidat pour être la plate-forme pour la série multi mixte de 2016. Afin d’être transporté facilement dans des conteneurs de 20 pieds, le nouveau multi devrait avoir une longueur maximum de 5,898 m. Gaebler souligne que tout le monde transporte actuellement les multicoques dans des conteneurs de 40 pieds afin d’y mettre 10 Tornado et les pneumatiques. Selon la nouvelle jauge, il faut que le mât soit fabriqué en deux parties, ce qui à l’avis de l’Allemand augmente le risque de perdre son étanchéité et de voir le gréement se déformer. La casse et le chavirage deviennent ainsi plus fréquents. En analysant les poids des équipiers, Gaebler conclut qu’un homme de poids moyen, soit 80 kg, ne peut plus participer à la voile olympique sauf en Finn. Il estime qu’en imposant un poids entre 120 et 130 kg pour l’équipage mixte la moitié des équipages actuels se verront disqualifiés. En conclusion, le Tornadiste souligne qu’en réduisant la taille des bateaux, les multis seront moins appréciés par les médias et que les équipes auront ainsi plus de difficulté à trouver des partenaires.