Source:

 Course au large© DR

Le handicap ne doit pas être un frein…

Séries paralympiques / vendredi 20 décembre 2013

 

Kévin Cantin…. Si son nom n’est pas connu, l’homme vaut pourtant que l’on s’arrête quelques instants sur son parcours, son palmarès et ses ambitions. Navigateur handivoile, Kévin est engagé dans une préparation olympique en 2.4 (il vient de terminer 2ème du circuit européen Eurosaf) et souhaite participer l’été prochain à la course des ports vendéens en habitable pour partager sa passion avec des personnes handicapées. Pour y arriver, il a besoin d’un petit coup de pouce et vient d’ouvrir un appel aux dons sur le mode du crowdfunding (financement participatif). Objectif à atteindre : 4 000 euros.
Né grand prématuré, Kévin est infirme moteur cérébral des membres inférieurs. Petit, il rêve de marcher dans les pas de ses ainés en devenant marin pêcheur. Une chimère pour le jeune garçon qui comprend très vite que son handicap ne lui permettra pas de faire carrière dans ce domaine. Mais le jeune Olonnais n’a pas dit son dernier mot. Amoureux de la mer, il décide alors de faire de la voile et tire ses premiers bords en Optimist à l’âge de 11 ans puis enchaine sur Catamaran. Depuis, la voile ne l’a pas quitté. Il navigue désormais en 2.4 sur les pas, cette fois, de Damien Seguin avec lequel il collabore au sein de l’ENVSN. Ce qu’il recherche avant tout, c’est partager sa passion. C’est l’objectif de son association Défi Voile dont l’objectif est de favoriser l’accessibilité de la voile aux personnes à mobilité réduite et montrer que le handicap n’est ou ne doit pas être un frein.
Pour délivrer ces messages au plus grand nombre, Kévin Cantin organise en collaboration avec l’Association des Paralysés de France, des sorties en mer de deux heures.. Le projet rencontre un réel succès depuis plusieurs années et Kévin souhaite le faire évoluer en participant en 2014 à la course de Ports Vendéens, régate en quatre étapes dont le but est de rallier un port vendéen chaque soir. Kévin souhaite constituer un équipage et embarquer une personne handicapée chaque jour. Pour réaliser cette opération, Kévin a besoin d’un petit coup de pouce financier. Vous pouvez y apporter votre aide, en faisant un don par l’intermédiaire du site de crowdfunding kiss kiss bank bank.