Laser 4.7 : Sébastien Schneiter sacré Champion d´Europe aux Pays-Bas
Laser / vendredi 15 juillet 2011
 

Le jeune régatier genevois, membre du groupe compétition de la Société Nautique de Genève vient de remporter le Championnat d’Europe de Laser 4.7. Il obtient du même coup son sésame pour les mondiaux de San Francisco à la fin du mois
 
Déjà sixième Européen et vice-champion des moins de seize ans en 2010, Sébastien Schneiter réalise une superbe performance en s’imposant cette année à Workum. « Le championnat était très serré, il n’y avait pas de place pour l’erreur » explique le nouveau lauréat, qui termine effectivement à égalité de points avec le second. « Nous avons disputé moins de régates que prévu à cause des conditions de vent. Et moins il y a de manches, plus c’est difficile de faire la différence car les écarts coûtent beaucoup plus cher. Il faut être très régulier pour réussir ». Sébastien Schneiter remporte quatre des sept courses disputées, ce qui le départage du second, l’Espagnol Juan Cabrera Gonzalez.
 
Ravi de son résultat prometteur pour la suite de sa carrière, le talentueux navigateur évoque les moments clés de la compétition : « J’ai très bien commencé en remportant la première régate. Ensuite, je me suis efforcé de poursuivre sur cette lancée. J’avais déjà remporté le championnat de Hollande quelque semaine plus tôt. Ma connaissance du plan d’eau m’a aidé à me démarquer, notamment au niveau des vagues, qui sont particulières au site».
 
L’événement, qui s’est déroulé du 10 au 14 juillet a réuni près de 300 concurrents venus des quatre coins d’Europe. Une délégation de 14 régatiers suisses, principalement issus de la Société Nautique de Genève (SNG), du Club Nautique de Pully (CNP) et du Club Nautique de Versoix (CNV), a fait le déplacement pour l’occasion. Si Schneiter s’impose au scratch, plusieurs de ses compatriotes se démarquent également. Alexandra Rayroux termine à l’excellente 11ème place chez les filles. Alors que du côté des moins de 16 ans, Kilian Wagen réalise une jolie 8ème place. Marine Van Campenhoudt finit quant à elle juste au pied du podium, 4ème fille de moins de 16 ans.
 
Sébastien Schneiter obtient grâce à ce résultat sa place pour les championnats du monde qui doivent se dérouler à San Francisco du 26 juillet au 2 août prochain. « Je viens de me confronter aux meilleurs Européens, maintenant, il va falloir compter avec les Australiens et les Néozélandais qui se déplacent aux USA. Ça sera bien sûr plus difficile. Mais je reste confiant et vise une place dans le top 5 ».
 
Le Laser 4.7 représente aujourd’hui Le dériveur en solitaire de référence utilisé par les jeunes régatiers, lorsque leur gabarit ne leur permet plus de courir en Optimist. Les compétiteurs qui souhaitent poursuivre seuls se tournent en effet vers ce support, alors que les amateurs de double rejoignent généralement le 420 ou le 470.