Grands Records / vendredi 02 juillet 2010
 

Après une escale à Cowes et puis à Kiel, où l’Hydroptère a impressionné les foules avec des runs de vitesse, le voilier est désormais en route pour sa base en Bretagne. Après avoir franchi le Nord-Ostsee-Kanal, l’équipage s’est engagé dans un long slalom entre les plateformes pétrolières et les supertankers de la mer du Nord. Sur une mer d’huile et sous la lune, sous gennaker et grand voile haute, les hommes d’Alain Thébault ont gagné progressivement les eaux néerlandaises. Avec un vent moyen de 15 – 18 noeuds orienté sud-ouest, le trimaran a volé toute l’après-midi ce mercredi en remontant au près. l’Hydroptère a terminé la journée au milieu d’un épais brouillard, guidé par le son des cornes de brume des cargos. L’entrée en Manche s’est faite hier matin, tandis que le vent de sud-ouest s’essoufflait progressivement. La fin du convoyage devrait être plus mouvementée avec un vrai passage de front aux abords de la Manche ce matin.