Source: Course Au Large

   © S.van der Borch/Artemis

L´AC72 d´Artemis de retour sur l´eau

Coupe de l’America / samedi 13 avril 2013

Il y a un mois et demi le PDG d’Artemis Racing Paul Cayard a avoué que son équipe s’était trompée lors de la conception de son AC72. Après des séances d’entraînement avec Oracle en février, il s’est en effet rendu compte de l’importance des foils sur le multi américain. La décision était alors prise de modifier l’AC72 suédois pour lui permettre de déjauger comme ses adversaires. Loïck Peyron a souligné à l’époque que la jauge était écrite pour éviter cela, mais que les autres équipes avaient trouvé les moyens de contourner ces règles.

Le premier AC72 d’Artemis est de retour sur l’eau à San Francisco cette semaine. La modification est évidente, même si les résultats ne sont pas parfaits et le barreur français s’en dit content. « Nous disposions avant d’un moteur V6, mais les cylindres ne fonctionnaient pas en harmonie. Désormais c’est le cas. La puissance est au rendez-vous. C’est la première étape de nos modifications du bateau numéro 1.  On fera un deuxième pas en avant d’ici quelques semaines et on aura un bon bateau au moins pour nos entraînements. » A priori le deuxième AC72 va pouvoir profiter des progrès déjà réalisés sur le premier.