Joyon envisage un départ dimanche prochain…
Record Atlantique Nord / vendredi 12 août 2011
 

Le navigateur Francis Joyon vient de quitter la Bretagne ce vendredi matin et embarquera ce soir dans un avion en partance pour New-York pour rallier la marina de Gateway où l’attend, sagement amarré depuis le 29 juin dernier son trimaran géant IDEC II. Le grand échiquier de l’Atlantique semble en effet s’ordonner dans le sens souhaité par le navigateur de Locmariaquer et son conseiller météo Jean-Yves Bernot, afin d’autoriser un départ dimanche soir depuis le phare d’Ambrose vers le cap Lizard, terminus traditionnel de la traversée de l’Atlantique, et marque finale de l’enregistrement des temps records sur cette distance mythique de 2 980 milles théoriques.
 
La conjugaison de dépressions en circulation sur le nord du continent américain pourrait propulser le maxi-trimaran IDEC aux allures souhaitées pour battre le temps référence actuel établi le 15 juillet 2008 par Thomas Coville (Sodebo) en 5 jours, 19 heures, 29 minutes et 20 secondes, à 20,97 noeuds de moyenne. Un vent moyen de l’ordre de 20 à 25 noeuds, sur une mer ordonnée et que les dépressions n’ont pas encore chahutée seraient les conditions idéales. Au skipper solitaire de s’accommoder ensuite du meilleur angle de vent et de la bonne combinaison de voilure pour tenir en permanence les 25 noeuds de vitesse et plus sur la route, pour espérer détrôner Coville et récupérer un record déjà détenu en 2005.