Séries Olympiques / mercredi 28 avril 2010
 
Faire rentrer 3 journées en une seule, c´est un peu le challenge qu´ont relevé ce mercredi les comités de course de la Semaine Olympique Française. Plusieurs séries ont continué à courir jusqu´à l´heure limite à tel point que les 49er ont rallié le port de Hyères dans un début de pénombre, mais cela n´a pas empêché les Britanniques Paul Brotherton et Mark Asquith de prendre les commandes, un joli cadeau d´anniversaire pour ce barreur d´expérience qui a participé à sa première Semaine Olympique Française il y a 20 ans

En dehors des Laser Radial qui n’ont pu repartir sur l’eau suite à une réclamation, toutes les séries sont au moins à 5 courses et les premières discards rentrent dans le jeu. A ce stade de la compétition, la meilleure performance bleu blanc rouge est signée par le 470 dans son ensemble. Chez les filles, les Bretonnes Camille Lecointre et Mathilde Géron réalisent un carton plein. Elles se délestent d’une mauvaise 17ème place et surtout, elles claquent les deux premières manches du jour avant de conclure par une honnête 6ème place. Juste derrière, Emmanuelle Rol et Hélène Defrance occupent la deuxième place.

Chez les hommes, Nicolas Charbonnier et Baptiste Meyer-Dieu continuent d’attaquer et sécurisent leur place en tête avec un – petit – wagon d’avance sur les Suédois Dahlberg / Ostling, vainqueurs de la Rolex Miami OCR. Les Staristes Guillaume Florent et Pascal Rambeau conservent également la tête en Star même si une réclamation en cours pourrait venir chambouler les classements.

Autre podium tricolore, celui de Thomas Le Breton en Finn. Le Brestois, avec des manches de 2 et 3, réalise la bonne opération du jour et fait un bond dans le classement. A noter également la victoire de manche de Jonathan Lobert. Déception en revanche pour Sophie de Turckheim en Laser Radial. Un départ volé sous règle noire lui fait perdre la deuxième place mais la militaire a des ressources et la prochaine manche disputée lui permettra de faire oublier cette contre performance. Charline Picon quitte également le podium provisoire. La Rochelaise signe sa pire journée depuis le début de saison et passe 4ème, à un point seulement de la deuxième.

Le match à suivre ce jeudi en match race sera celui qui opposera Claire Leroy et Anne-Claire Le Berre. Les deux françaises sont passées en quart de finale et s’affronteront pour une place en demi-finale. Une seule chose est sûre, une tricolore atteindra le dernier carré mais ce match, à portée de voix des spectateurs, sera fratricide. Claire Leroy : « Chaque point est important. On voulait vraiment aller en quart. On a donc attaqué la journée le couteau entre les dents. Maintenant on efface tout et on recommence. Le fait que ce soit une française, un équipage que l’on connaît ne change rien. C’est une adversaire comme une autre. »