Actualités  –  publiée le 27/07/2021 par Équipe de rédaction Santélog

Brain Communications

Ce traitement diététique adapté aux enfants comme aux adultes atteints de formes sévères d'épilepsie, nommé K.Vita® est, en fait, un complément alimentaire liquide oral développé par l'UCL en collaboration avec Royal Holloway, l'Université de Londres et Vitaflo International Ltd (Visuel Fotolia 176327387) Une image contenant texte

Description générée automatiquement

On connait l’efficacité du régime cétogène dans le traitement de l’épilepsie réfractaire.

C’est à nouveau une illustration, également de l’axe intestin – cerveau et de l’intérêt de thérapies nutritionnelles qui ciblent le microbiote pour contrôler ou à inhiber certains processus cérébraux.

C’est bien un nouveau traitement diététique de l’épilepsie, à la fois bien toléré et semble-t-il efficace sur la réduction des crises, qui nous est proposé par cette équipe de l’University College London (UCL), une thérapie qui s’inspire du régime « keto », présentée dans la revue Brain Communications

Ce traitement diététique adapté aux enfants comme aux adultes atteints de formes sévères d’épilepsie, nommé K.Vita® est, en fait, un complément alimentaire liquide oral développé par l’UCL en collaboration avec Royal Holloway, l’Université de Londres et Vitaflo International Ltd.

Un petit rappel…Le régime cétogène consiste en des apports élevés de graisse, faibles en glucides et normaux en protéines qui induit le métabolisme à utiliser la graisse corporelle comme principale source de carburant.

Ce passage des glucides aux graisses en tant que carburant est connu sous le nom de cétose.

Le Pr Matthew Walker chercheur en Neurologie à l’UCL rappelle que le régime cétogène est utilisé depuis plus d’un siècle pour traiter l’épilepsie, car il est efficace à réduire les crises chez les enfants et les adultes.

Le régime cétogène a longtemps été considéré comme efficace contre les crises, de sa production de cétones, cependant des études plus récentes ont suggéré que l’augmentation des niveaux d’acide gras, notamment d’acide décanoïque, également induite par le régime, peut fournir également de puissants effets antiépileptiques.

Ce régime est ainsi bien documenté comme efficace et fréquemment adopté pour traiter les épilepsies résistantes aux médicaments.

Cependant, il est extrêmement restrictif et peut entraîner des effets indésirables dont la constipation, l’hypoglycémie voire des problèmes d’estomac.

Ainsi son observance peut être difficile.

Schéma Brain Communications

“K.Vita est donc une alternative au régime cétogène, mais avec moins effets secondaires et indésirables”.

K.Vita est supplément de triglycérides à chaîne moyenne conçu pour augmenter les niveaux d’acide décanoïque, tout en réduisant les effets secondaires indésirables- et de manière à rester agréable au goût.

Testé auprès de 35 enfants, âgés de 3 à 18 ans, atteints d’épilepsie d’origine génétique et connus pour ne pas répondre aux médicaments, et 26 adultes épileptiques également réfractaires aux médicaments K.Vita montre, sur une supplémentation de 12 semaines :

  • Une bonne tolérance des participants (avec peu d’effets secondaires tels que les ballonnements ou les crampes) au traitement ;
  • Une forte acceptabilité (saveur, texture, goût)  pour les 3 quarts des poarticipants;
  • Et finalement une bonne observance (facilité d’utilisation dans le cadre du régime alimentaire habituel) ; précisément, 66 % des enfants et 69 % des adultes ont achevé l’essai, et les troubles gastro-intestinaux ont été la principale raison d’arrêt des autres participants ;
  • Enfin, avec K.Vita, la fréquence des crises d’épilepsie ou des événements paroxystiques (convulsions également) est réduite en moyenne de 50 %.

Ce sont de premières preuves de la tolérabilité et d’efficacité de ce complément alimentaire dans les épilepsies sévères résistantes aux médicaments chez les adultes et chez les enfants.

C’est donc une option de traitement supplémentaire, à « creuser » et une alternative à un régime cétogène rigoureux. En effet, précisent les chercheurs dans leur communiqué,

« Cette nouvelle approche diététique pour la gestion de l’épilepsie implique de suivre les principes d’une alimentation saine et équilibrée parallèlement à l’utilisation de K.Vita ».

Source : Brain Communications 23 July 2021 DOI : 10.1093/braincomms/fcab160 K.Vita: a feasibility study of a blend of medium chain triglycerides to manage drug-resistant epilepsy