PÉDIATRIE  –  Par Marielle Ammouche le 12-10-2022

egora.fr

Une vaste étude met en évidence que les enfants nés à la suite d’une protection médicalement assistée (PMA) présentent à la naissance un plus petit poids et une plus petite taille que les autres, mais qui sont ensuite rattrapés au moment de l’adolescence.

Des chercheurs britanniques ont voulu savoir si la conception par procréation médicalement assistée (PMA) était associée à des troubles de la croissance au cours de la petite enfance, mais aussi à l’âge adulte.

Pour cela, ils ont constitué une cohorte à partir de plusieurs études internationales qui incluaient des personnes nées entre 1984 et 2018.

Au total, les données de 158 066 individus (60,6% de sexes féminins) ont été analysées, dont 4 329 conçus par PMA.

Pour lire la suite 🡺 Enfants nés par PMA : pas d’impact sur la croissance après l’adolescence | egora.fr

Ou m’écrire à 🡺 gacougnolle@gmail.com