AccueilVendée Globe

Les 33 skippers de la 9e édition du Vendée Globe sont désormais en course, depuis 14 h 20. En tête, Jérémie Beyou (Charal), l’un des favoris pour la victoire, s’est déjà installé. Ce dimanche soir, Fabrice Amédéo fait demi-tour, pour réparer une avarie dans son mât. C’est avec beaucoup d’émotions que les skippers avaient quitté la terre ferme ce matin, dans des conditions particulières, sans public, compte tenu des conditions sanitaires.

Jérémie Beyou, l’un des grands favoris de ce Vendée Globe, n’a pas tardé à prendre les commandes de la flotte. | DAVID ADEMAS / OUEST-FRANCE

Ouest-France  Ouest-France. Modifié le 08/11/2020 à 21h01

La neuvième édition du Vendée Globe est bel et bien lancée. Une édition qui s’annonce comme celle de tous les records. De participation, tout d’abord. Avec 33 skippers à se présenter, jamais une ligne de départ, toutes courses confondues, n’avait été aussi fournie en monocoques Imoca. Edition record également en termes de vitesse. Avec les nouveaux prototypes équipés des dernières générations de foils, les skippers les plus rapides vont sans doute faire tomber tous les temps de passage.

Voir aussi. Carte : classements et positions des skippers en temps réel

Ce départ de Vendée Globe restera aussi dans l’histoire comme celui du confinement. Pour une fois, la sortie du chenal s’est effectuée sans public, là où d’habitude des dizaines de milliers de personnes se massent pour dire un dernier au revoir aux skippers. Cette fois, l’accueil s’est limité aux riverains à leur fenêtre et balcon, et aux forces de l’ordre déployées pour faire respecter l’interdiction de circulation.

Malgré cette absence du bouillant public des Sables d’Olonne, l’émotion était néanmoins bien présente ce dimanche matin. Pour éviter que les skippers ne se croisent avant d’embarquer, la direction de course avait imposé que chaque skipper rejoigne seul son bateau. Une contrainte qui a donné lieu à de très belles scènes, chaque skipper s’offrant pour l’occasion une standing ovation de la part des autres teams. Et les yeux humides, pris par l’émotion, que beaucoup ont embarqué à bord de leur monocoque.

Alors que les conditions attendues sur la zone de départ s’annonçaient idéales, avec un grand soleil et un vent modéré, le brouillard s’est invité à la fête, comme une ultime perturbation. Après plus d’heure d’attente, les 33 marins ont pu enfin débuter leur Vendée Globe. Il leur reste 45 000 kilomètres à parcourir.

Ce dimanche en fin d’après-midi, la flotte est menée par le Finistérien Jérémie Beyou (Charal). Il devance Charlie Dalin (Apivia) et Thomas Ruyant (LinkedOut).

Suivez le direct de l’événement

DIMANCHE 8 NOVEMBRE 2020  12h09

Jérémie Beyou toujours aux commandes à 18 h

Au pointage de 18 h, le Finistérien Jérémie Beyou (Charal) est toujours en tête de la flotte, devant le Normand Charlie Dalin (Apivia), Thomas Ruyant (LinkedOut)  et Alex Thomson (Hugo Boss).

CARTE Vendée Globe. Classements et positions des skippers en temps réel

DIMANCHE 8 NOVEMBRE 2020  16h31

Merci de nous avoir suivi et à demain matin pour un nouveau direct

Il est temps pour nous de clore ce direct, que nous avons lancé à 7 h 15 ce matin. Vous avez été très nombreux à nous suivre tout au long de cette journée. Nous vous donnons rendez-vous dès 7 h demain matin, pour un nouveau direct consacré au Vendée Globe. Au programme : les vacations de la première nuit, le point sur la course et toute l’actualité des skippers en photos et en vidéos.

DIMANCHE 8 NOVEMBRE 2020 16h21

À 22 h, Jérémie Beyou conserve la tête

Leader à 18 h, Jérémie Beyou conserve la tête de la flotte au dernier pointage. Il devance son copain de la baie de Morlaix, Nicolas Troussel (Corum l’Epargne), de moins de un mille. Armel Tripon (L’Occitane en Provence) complète le podium de ce début de nuit. Thomas Ruyant (LinkedOut) et Charlie Dalin (Apivia) sont 4 et 5.

DIMANCHE 8 NOVEMBRE 2020

Jérémie Beyou toujours aux commandes à 22h, de Nicolas Trousel et Armel Tripon
Au pointage de 22 h, le Finistérien Jérémie Beyou (Charal) est toujours en tête de la flotte, suivi de très près par Nicolas Troussel (Corum) et Armel Tripon (L’occitane en Provence). 

CARTE Vendée Globe. Classements et positions des skippers en temps réel

DIMANCHE 8 NOVEMBRE 2020 15h40

Alex Thomson heureux d’être en mer

Le Britannique, skipper de Hugo Boss et candidat à la victoire, a pris le départ de son cinquième Vendée Globe ce dimanche. Heureux d’être en mer, mais visiblement encore un peu ému.

DIMANCHE 8 NOVEMBRE 2020 15h32

Les remerciements de Giancarlo Pedote

Le skipper italien de Prysmian Ocean, heureux d’être en mer, remercie ses proches.

DIMANCHE 8 NOVEMBRE 2020 14h38

Fabrice Amédéo fait demi-tour

Le skipper de Newrest – Art et Fenêtres fait demi-tour pour réparer un problème de hook (système d’accroche des voiles en haut de mât), qui va l’obliger à grimper dans le mât. Il pointe ce soir à une cinquantaine de milles des Sables d’Olonne. Arrivée prévue en Vendée en cours de nuit.

Fabrice Amédéo fait demi-tour 20h11

« Ils ne vont pas chômer jusqu’à jeudi »

Pascal Bidegorry, l’un des skippers les plus experts en météo et stratégie, qui a collaboré avec Charlie Dalin, pour sa préparation, nous livre son analyse des premiers jours de course. Son analyse ici. 

Pascal Bidegorry : « Ils ne vont pas chômer jusqu’à jeudi »

19h50

Les plus belles photos du départ ! 

Le Vendée Globe est désormais lancé. Avant de revoir les différents skippers, il faudra attendre, dans le meilleur des cas, deux mois avant leur retour en Vendée. Avant cela, profitons des moments d’émotion de cette journée de départ, dans l’œil de nos photographes David Ademas, Thomas Bregardis et Joël Le Gall.

EN IMAGES. Vendée Globe : nos plus belles photos du départ

19h49

La grosse émotion de Sébatien Simon 

Difficile pour Sébastien Simon de cacher ses émotions ce dimanche lors du départ du Vendée Globe 2020. Malgré l’absence de public, le skipper sablais d’Arkéa Paprec a eu du mal à trouver les mots. Découvrez le premier carnet de bord du marin vendéen. 

19h47 19h44

La famille de Nicolas Troussel, heureuse qu’il réalise son « but de toujours » 

Olivier Troussel est le patron de la SNSM de Plougasnou (Finistère) et n’est autre que le frère du skipper Nicolas Troussel. Ce dernier quitte les pontons des Sables-d’Olonne (Vendée) ce dimanche 8 novembre 2020, avec l’espoir de boucler le Vendée Globe, tour du monde mythique et en solitaire. Ses parents, Jean-Luc et Frédérique Troussel le suivent également. Ils nous racontent. 

Vendée Globe. La famille de Nicolas Troussel est heureuse qu’il réalise son « but de toujours »

19h25

« Bon vent, courage et ténacité » : au quai de la Chaume, le départ vu du balcon

Ils étaient aux premières loges. Sur le port de la Chaume, les balcons sont nombreux. Encore fallait-il avoir la chance d’avoir cette vue imprenable pour assister au départ du Vendée Globe. Ce dimanche, avant le départ de cette neuvième édition, quelques chanceux et chanceuses ont profité d’un merveilleux spectacle : la légendaire remontée du chenal par les 33 skippers. Reportage. 

Vendée Globe. « Bon vent, courage et ténacité » : au quai de la Chaume, le départ vu du balcon

19h14

Clément Giraud : “Y a plus qu’à se mettre dans le rythme” 

19h12

Ce qu’il faut retenir des premières heures de la course

Le départ de la course au large la plus difficile au monde, a été donné ce dimanche 8 novembre 2020 à 14 h 20.

Découvrez les temps forts, des premières heures de la course.

Vendée Globe. Ce qu’il faut retenir des premières heures de la course

18h59

« Cela commence déjà à causer sur le bateau », selon Armel Tripon

Armel Tripon a réalisé un départ sage sur son Imoca L’Occitane. Le Ligérien file déjà a plus de 20 nœuds sur un bateau qui pourrait créer la surprise, sur ce Vendée Globe.

18h54

Armel Le Cléac’h : « On va vite voir les plus lucides… »

Le dernier vainqueur du Vendée Globe, Armel Le Cléac’h, skipper Banque Populaire, sera le consultant de Ouest-France pendant la course. Il nous donnera son analyse sur la stratégie. C’est l’oeil de l’expert.

Vendée Globe. Armel Le Cléac’h : « On va vite voir les plus lucides… »

18h36

 La réaction de Louis Burton à sa pénalité pour départ anticipé

18h35

Les foilers affolent les compteurs, les favoris déjà devant

Le neuvième Vendée Globe démarre fort. Après un joli départ, donné à 14h20 dans une quinzaine de nœuds, les Imoca de dernière génération ont rapidement pris les devants et accéléré fort. Premier fait marquant au pointage de 18h : quatre grands favoris sont déjà en tête, flashés à plus de 20 nœuds. Jérémie Beyou devance Charlie Dalin, Thomas Ruyant et Alex Thomson. Tous les concurrents font cap plein Ouest pour aller chercher un premier front. La première nuit va être sportive ! Le point sur la course. 

Vendée Globe. Les foilers affolent les compteurs, les favoris déjà devant

18h24

Manuel Cousin : « Je profite de tous les moments » 

À 53 ans, le natif de Rouen a pris le départ de son premier Vendée Globe. Skipper à plein temps depuis seulement trois ans, Manuel Cousin a pu savourer le succès de son pari, au moment de se lancer dans la voile. C’est à lire ici. 

Manuel Cousin : « Je profite de tous les moments »

18h22

Samantha Davies  : « J’ai la planète devant moi ! »

Juste après le départ du Vendée Globe ce dimanche, Samantha Davies a tourné et envoyé une toute première vidéo depuis la mer. Elle part faire le tour du monde, elle est radieuse et elle raconte la course comme si vous y étiez. Elle avait promis de partager ses aventures à bord d’Initiatives Cœur. Elle tient déjà parole !

18h20

 Jean Le Cam : « Il y avait tout de même un peu d’ambiance »

Le doyen de cette neuvième édition a apprécié le temps ensoleillé et les quelques aficionados de ce tour du monde en solitaire, sans escale, ni assistance, présents aux balcons des immeubles. A lire ici. 

18h18

Les skippers du Vendée Globe vous passent le bonsoir

Manuel Cousin

Charlie Dalin

Alexia Barrier

18h06

18h01

« Le départ, un formidable cadeau » : un premier départ serein pour Isabelle Joschke

Après un départ retardé pour cause de brume, Isabelle Joschke (MACSF) a pris le départ de son premier Vendée Globe. La skippeuse de 43 ans s’est élancée sans stress pour son tour du monde en solitaire. Elle nous raconte tout cela ici. 

Vendée Globe. Un premier départ serein pour Isabelle Joschke

17h42

Petite photo à bord du Prysmian Group de Giancarlo Pedote

17h36

Thomas Ruyant : “Des première heures de course super agréables” 

Thomas Ruyant nous raconte les premières heures de course depuis son imoca. Il fait partie des hommes de tête avec Jérémie Beyou, Nicolas Troussel, Alex Thomson et Charlie Dalin.

17h31

Quand Greta Thunberg suit le Vendée Globe 

La jeune suédoise a suivi le départ de la course. Et elle a son poulain. “Bonne chance et bon vent à mon brave ami Boris Hermann. Aujourd’hui, c’est le départ de la course de voile en solitaire, sans escale, autour du monde. Rendez-vous au printemps ! Nous sommes avec vous tout le temps” a tweeté la jeune

17h15

Encore plus d’images du départ ! 

A 14 h 20, les 33 skippers du Vendée Globe ont pu s’élancer, avec la Patrouille de France comme accompagnant. On vient de compléter la galerie photo du départ. De quoi en prendre plein les yeux !

EN IMAGES. Vendée Globe : les 33 skippers ont pris le départ

17h13

Pourquoi le Vendée Globe échappe-t-il à la question du dopage ?

Le Vendée Globe est une épreuve sportive de référence, comparable au Tour de France cycliste. À l’image des coureurs, les skippers réalisent des performances, pourtant la question du dopage n’est jamais posée. Le médecin de la course, Jean-Yves Chauve, le directeur du pôle France de la course au large, Christian Le Pape, et Christophe Bassons, ont accepté d’évoquer le sujet pour Ouest-France.

16h57

Mais où est Arnaud Boissières ? 

“En raison d’un problème de balise, le bateau n’est pas positionné sur la cartographie. C’est un dysfonctionnement sans gravité qui sera réglé dans les prochaines heures”, indique le skipper de La Mie Câline. 

16h54

Et si le Vendée Globe se gagnait dans la tête ? 

Pour remporter un Vendée Globe, avoir un cerveau bien rangé est aussi important qu’une paire de foils bien dessinée. Savoir respirer serait aussi utile que de se doter de quelques kilos supplémentaires de muscles. Se connaître soi-même peut-être plus précieux que de savoir déchiffrer le mode d’emploi du pilote automatique… 

En voir plus

++ CARTE. Classements et positions des skippers de l’édition 2020

En continu 

DIRECT. Vendée Globe 2020 : Beyou file plein ouest, Amédéo fait demi-tour

  •  20h44

Vendée Globe. Amedeo doit déjà faire demi-tour

  •  20h27

Vendée Globe. Les derniers mots des skippers avant le tour du monde bloqué

  •  19h54

Vendée Globe. Pascal Bidegorry : « Ils ne vont pas chômer jusqu’à jeudi »

  •  19h48

EN IMAGES. Vendée Globe : nos plus belles photos du départ

  •  19h43

VIDÉO. Vendée Globe. Sébastien Simon : « J’avoue que l’émotion ne redescend pas tellement »

  •  19h15

Vendée Globe. « Bon vent, courage et ténacité » : au quai de la Chaume, le départ vu du balcon bloqué