Une image contenant terrain, légume

Description générée automatiquement Une image contenant texte, clipart

Description générée automatiquement Publié le 20/12/2022

Paris, le mardi 20 décembre 2022 –

La dernière étude de Santé Publique France sur la question fait état d’une légère diminution de la consommation de cannabis et d’un vieillissement des usagers.

Le cannabis va-t-il devenir une drogue de quarantenaires, le marqueur générationnel d’une génération né au début des années 1980 ?

C’est ce que laisse en partie penser les résultats de la dernière enquête annuelle de Santé Publique France (SPF) et de l’Observatoire français des drogues et des tendances addictives (OFDT) sur la consommation de cannabis dans la population française.

L’étude, menée auprès d’environ 24 000 adultes âgés de 18 à 64 ans en 2021, indique en effet que si l’usage de cannabis diminue chez les jeunes, l’âge moyen des consommateurs ne cesse d’augmenter ces dernières années.

Selon le baromètre de SPF, 47 % des adultes français ont déjà consommé du cannabis au moins une fois dans leur vie, soit 18 millions de personnes, ce qui en fait la drogue illicite la plus diffusée dans la population (au moins de manière occasionnelle).

Après une hausse presque continue de la consommation de cette substance depuis le début des années 1990, la tendance est à la stagnation voire à une légère baisse depuis 2017.

Ainsi, 10,6 % des adultes ont consommé du cannabis au moins une fois en 2021 (contre 11 % en 2017), 5,9 % en consomment au moins une fois par mois (6,4 % en 2017), 3 % une fois tous les 3 jours (3,6 % en 2017) et 1,7 % tous les jours (2,2 % en 2017).

Le cannabis, un marqueur générationnel ?

Pour lire la suite 🡺  JIM.fr – Des consommateurs de cannabis de plus en plus âgés

Ou m’écrire à 🡺 gacougnolle@gmail.com