Voile – Coupe du monde (Rolex Miami OCR)

 

Bjorn et Clarke dixièmes à la mi-régate

Montréal, 25 janvier 2012 (Sportcom) –Tyler Bjorn et Richard Clarke sont en action, cette semaine, à la Coupe du monde de voile de Miami, en Floride. Évoluant dans la catégorie Star, l’équipage canadien pointe au 10e rang à la mi-régate.

 

Lors des six premières manches, Bjorn et Tyler ont terminé 7es, 13es, 5es, 13es, 4es et 11es. Un départ plutôt lent pour le duo canadien, déjà assuré de participer aux Jeux de Londres l’été prochain.

« Nous avons loué une embarcation pour cette régate puisque notre bateau est toujours à Perth, en Australie, où avaient lieu les derniers Championnats du monde. Ça prend un certain moment à nous ajuster à ce bateau. Les réglages ne sont pas encore à point. Depuis le début de la régate, nous faisons bien à la première course de la journée et moins bien à la deuxième. Par contre, nous nous améliorons de jour en jour », a dit Tyler Bjorn, de Beaconsfield, qui poursuit un objectif précis à Miami.  

« Nous sommes déjà qualifiés pour les Jeux. Notre but maintenant est de profiter de chacune des courses pour parfaire notre préparation et pour essayer de nouvelles choses. C’est le temps de le faire. Nous voulons sortir de notre zone de confort. Voir ce qui fonctionne bien et ce qui fonctionne moins bien pour arriver fin prêts à Londres », a ajouté Bjorn.

 

Parmi les 25 participants qui se disputent les honneurs dans la catégorie Finn, Martin Robitaille, de Deux-Montagnes, pointe au septième rang à la mi-régate. Après avoir été disqualifié à sa première course, Robitaille a enregistré des 11e, 5e, 6e, 7e et 4e places. Il est présentement le troisième meilleur canadien au classement derrière Greg Douglas et Brendan Wilton.

 

Quant à la Québécoise Dominique Vallée,elle est provisoirement troisième dans la classe RS:X, à égalité avec l’Américain Farrah Hall. Lors des six premières courses, elle a fini trois fois cinquième, deux fois deuxième et une fois troisième. En l’absence de Nikola Girke, sa principale rivale pour la qualification olympique, Vallée détient le meilleur classement canadien à Miami. Aussi de la compétition, Laurence Bonneau-Charland pointe au dixième rang.

« La première journée a été assez ordinaire. Je suis allée chercher beaucoup de points dans les trois courses qui ont suivi. Enfin, j’ai terminé cinquième à la sixième manche, ce qui est un peu décevant », a dit Vallée, qui reconnaît avoir un problème de vitesse depuis le début de la régate.  

« J’ai loué une planche pour cette compétition puisque les miennes sont en Europe. Je ne veux pas mettre la faute sur l’équipement, mais je ne sens pas très bien cette planche. Avec de telles conditions, je suis habituellement assez rapide et là, je ne le suis pas. Je dois travailler extrêmement fort pour rester collée aux filles en avant », a confié Vallée, de Trois-Rivières.  

 

La régate se poursuivra jusqu’à samedi, à Miami.

-30-

Rédaction: Julie Roy
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca