Source: Course Au Large

© Gilles Martin-Raget

Energy Team et BAR, la nouvelle équipe de Ben Ainslie

Coup d´envoi à San Francisco ce mercredi

Coupe de l’America / mardi 21 août 2012

Avec un nouveau venu et trois bateaux de plus, le coup d´envoi de la saison 2 des America´s Cup World Series aura lieu ce mercredi à San Francisco. La liste des huit équipes inclut désormais J.P. Morgan BAR (GBR) aux côtés d´Artemis Racing (SWE), China Team (CHN), Emirates Team New Zealand (NZL), Energy Team (FRA), Luna Rossa Challenge 2013 (ITA), Oracle Team USA (USA) et Team Korea (COR).

La flotte sera composée de 11 bateaux avec cette fois-ci deux équipages pour Artemis Racing, Luna Rossa Challenge et Oracle Team USA. China Team, absent à Newport (R.I.) sera de retour sur le circuit. Pour cet événement inaugural, 55 régatiers seront réunis représentant 12 pays. “Avec une nouvelle équipe, plus de bateaux et plus de régatiers, les America’s Cup World Series à San Francisco constitueront une étape de très haut niveau,” se félicite le Directeur des courses, Iain Murray (AUS). “Le plan d’eau sera sûrement plus exigeant physiquement que lors des étapes précédentes. Il sera caractérisé par des vents soutenus, du courant et une mer agitée qui garantiront un spectacle exceptionnel. Plusieurs chavirages ont déjà eu lieu lors des entraînements et nous espérons que toutes les équipes soient au rendez-vous.”

Lors de la première journée de course de la deuxième saison, seulement six des onze équipes s’affronteront lors de duels en match racing. Les trois vainqueurs accéderont aux quarts de finales, programmés jeudi et vendredi. Ils rencontreront les cinq premiers équipages issus du classement de la saison 2011-12 du championnat de Match Racing des America’s Cup World Series, qui entreront en lice jeudi ou vendredi. C’est le cas d’Energy Team qui occupe la cinquième place.

Parmi les équipages qui devront se qualifier, le nouveau venu, J.P. Morgan BAR, est skippé par Ben Ainslie (GBR). Le skipper britannique, qui vient de remporter sa quatrième médaille d’or olympique aux J.O de Londres effectuera ses débuts sur le circuit des America’s Cup World Series, en vue de former un défi à long terme pour les futures éditions de l’America’s Cup. “Participer à l’America’s Cup est un rêve d’enfant que je suis sur le point d’accomplir, de même que de gagner aux Jeux en était un,” confie Ben Ainslie. “C’est un nouveau défi dans ma carrière et je me réjouis de rejoindre l’America’s Cup.”

Les America’s Cup World Series de San Francisco constitueront également le premier événement pour le second bateau d’Artemis Racing, le Challenger of Record suédois de l’America’s Cup. Artemis Racing Red sera barré par l’Argentin Santiago Lange, double médaillé de bronze olympique dans la classe des Tornado, aux côtés d’Artemis Racing White, mené par le skipper américain Terry Hutchinson. Le Niçois Julien Cressant (Numéro 1) et le Marseillais Thierry Fouchier (Réglage), seront à bord de cet AC45, qui s’est hissé à la tête du dernier championnat de match racing (2011-2012). “Nous sommes ravis d’avoir remporté la saison précédente, mais tout est désormais remis en jeu” explique Terry Hutchinson. “Les régates dans la Baie de San Francisco seront sûrement les plus intenses de tout le circuit.”

Au programme, ce mercredi :
Team Korea contre J.P. Morgan BAR
Luna Rossa Piranha contre Artemis Racing Red
Luna Rossa Swordfish contre China Team.
Chaque match sera remporté par la première équipe qui marquera deux points. Les régates continueront jeudi avec des duels en match racing pour les quarts de finales et deux courses en flotte.

© Gilles Martin-Raget

Artemis participera désormais avec deux AC45