Actualités  –  publiée le 7/03/2021 par Équipe de rédaction Santélog

Nature Communications

Il s’agit ici d’un composé naturel qui induit des effets contraceptifs masculins presque idéaux (Visuel Adobe Stock 251608643)

Jusqu’à l’injection capable de stopper la production de sperme, les ultrasons, la pilule basée sur l’expression génétique, le gel hormonal transdermique, on aura tout essayé pour offrir à l’homme aussi la maîtrise de sa conception, hors préservatif.

Cependant, ces chercheurs du Lundquist Institute (Californie) ont peut-être une autre solution à proposer, décrite comme à la fois « naturelle et idéale » : il s’agit d’un composé naturel qui induit des effets contraceptifs masculins presque idéaux, ici dans des études précliniques et qui pourrait constituer la base d’une pilule contraceptive masculine.

Ce candidat est documenté dans la revue Nature Communications.

L’auteur principal, le Dr Wei Yan proposent une stratégie innovante qui aboutit à un agent contraceptif masculin sûr, efficace et réversible, selon ces premiers résultats d’études précliniques (chez l’animal).

Cette recherche ouvre à nouveau l’espoir d’une contraception masculine « légère », car en dépit de nombreux efforts de recherche au cours de ces dernières décennies, les progrès dans le développement de contraceptifs masculins non hormonaux sont restés très limités.

Tout part d’une herbe chinoise…

Le composé est le triptonide, qui peut être purifié à partir d’une herbe chinoise appelée Tripterygium Wilfordii Hook F, ou produit par synthèse chimique.

Cette herbe avait déjà été documentée comme efficace contre certains symptômes de la polyarthrite rhumatoïde.

Des doses orales quotidiennes uniques de triptonide vont en effet modifier les spermatozoïdes, réduire considérablement leur motilité et induire ainsi une infertilité masculine en 3 à 6 semaines.

La contraception est réversible : une fois le traitement arrêté, la fertilité se rétablit en ~ 4-6 semaines avec le retour à une capacité de reproduction tout à fait normale et « saine » : aucun effet toxique discernable n’est en effet détecté avec ce traitement par triptonide à court ou à long terme.

Un agent contraceptif masculin non hormonal très prometteur pour les hommes ?

Le composé semble en effet répondre à tous les critères d’un candidat contraceptif viable, y compris la biodisponibilité, l’efficacité, la réversibilité et la sécurité.

Une batterie d’analyses biochimiques suggère que le triptonide cible l’une des dernières étapes de la fo du sperme, conduisant à la production de spermatozoïdes modifiés sans motilité vigoureuse nécessaire à la fécondation.

“Grâce à des décennies de recherche fondamentale, nous sommes parvenus à développer le concept d’un composé qui cible une protéine critique pour les dernières étapes du développement du sperme et induit la production de spermatozoïdes non fonctionnels, le tout sans risquer une déplétion sévère des cellules testiculaires”.

Le contraceptif masculin idéal ?  Si ces études précliniques menées chez des primates suggèrent le triptonide comme une option efficace pour les hommes aussi, de prochains essais cliniques (chez l’Homme) sont déjà programmés pour le confirmer.

Source: Nature Communications 23 February 2021 DOI : 10.1038/s41467-021-21517-5 Triptonide is a reversible non-hormonal male contraceptive agent in mice and non-human primates

Plus sur la Contraception masculine