Source:

Les comportements en matière d’alimentation et d’activité physique sont significativement liés à la connaissance des recommandations nutritionnelles. Des chercheurs de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) ont voulu analyser les associations entre la connaissance des recommandations et les comportements en matière d’alimentation et d’activité physique.

Ils publient leurs résultats dans la Revue d’épidémiologie et de santé publique.

Les auteurs ont utilisé les données issues du Baromètre santé nutrition 2008. Il s’agit d’une enquête déclarative menée par téléphone en population générale (n = 4714).

Chez les adultes âgés de 18 à 75 ans, les chercheurs ont étudié les liens entre la connaissance des recommandations et les comportements en matière d’alimentation et d’activité physique sur 6 points du Programme national nutrition santé (PNNS). Les individus qui connaissaient les recommandations nutritionnelles actuelles déclaraient des comportements plus favorables à la santé en matière d’alimentation et d’activité physique que les autres. L’association entre la connaissance des repères et la fréquence de consommation était positive pour les fruits et légumes (OR = 1,7), les produits laitiers (OR = 1,6), les féculents (OR = 1,6) et le poisson (OR=5,0) ainsi que pour le niveau d’activité physique (OR = 1,5).

Des écarts importants entre les connaissances et les comportements sont toutefois observés pour certains groupes alimentaires. Alors que l’éducation nutritionnelle constitue un des axes de la politique nutritionnelle menée en France, ces résultats soulignent l’intérêt de continuer les actions d’information et d’éducation nutritionnelles mais elles doivent être associées à d’autres stratégies permettant d’améliorer l’environnement et l’offre alimentaire.

Dr Caroline Puech

Référence : Escalon H, Beck F, Bossard C. Associations between knowledge of the National Nutrition and Health Program recommendations, and eating behaviour and physical activity practice Rev Epidemiol Sante Publique. 2013 Feb;61(1):37-47.

Retrouver l’abstract en ligne

Date de publication : 27-03-2013