sportcom
Voile – Championnats du monde de l’ISAF
 
Bjorn et Clarke touchent au laissez-passer olympique
 
Montréal, 13 décembre 2011 (Sportcom) – Tyler Bjorn et Richard Clarke se rapprochent drôlement des Jeux olympiques de Londres, eux qui sont huitièmes du classement provisoire des quillards de type Star aux Championnats du monde de la Fédération internationale de voile (ISAF) à Perth, en Australie.
 
Après s’être classés 12es et 6es lors des deux premières courses dimanche, ils ont poursuivi avec des 10e et 17e places lundi, puis des 7e et 15e échelons mardi. Ils cumulent 50 points, tandis que les meneurs, les Brésiliens Robert Scheidt et Bruno Prada, en totalisent 26.
 
Bjorn est satisfait, mais aussi déçu. « Nous sommes contents d’être parmi les 10 premiers. C’est bon pour la qualification olympique, un de nos principaux buts pour cette régate. En même temps, nous sommes ici pour gagner un championnat du monde. Nous commettons des gaffes que nous ne devons pas faire pour le niveau que nous voulons atteindre. »
 
Aux mondiaux de l’ISAF, les 11 meilleurs pays obtiendront un billet pour Londres. Mieux encore, si Bjorn et Clarke terminent parmi les 10 premiers, ils s’assureraient d’être les représentants du Canada aux Jeux.
 
Après une première journée satisfaisante, des vents imprévisibles ont parfois déjoué les deux navigateurs. «Nous faisions de très bons départs et, avec un vent régulier, nous étions en voiture. Mais, tout à coup, il y avait un changement de vent de 30 degrés et nous étions sur le mauvais côté. Ça et nos petites fautes nous ont ajouté des points. Nous avons laissé au moins 10 à 15 points », a expliqué Bjorn.
 
« En même temps, nous sommes huitièmes et il reste quatre manches. Nous pouvons encore améliorer notre classement », a conclu l’athlète de Beaconsfield, qui aimerait se battre pour une médaille samedi.
 
Deux autres Québécois sont en action en Australie. Matthieu Dubreucq, de Laval, et Trevor Parekh, de Dorval, se retrouvent 57es parmi les skiffs 49er. Ils ont respectivement obtenu des 22e, 22e, 35e, 30e, 29e et 25e rangs jusqu’à maintenant.
 
Mercredi, Bjorn et Clarke ainsi que Dubreucq et Parekh seront de retour sur l’eau. Tous les quatre seront en congé jeudi, avant d’entreprendre le dernier droit de leur compétition vendredi.
 
Quatre places à la grand-messe
 
Par ailleurs, au terme de la première semaine des Championnats du monde de l’ISAF, le Canada a obtenu quatre laissez-passer pour les Jeux olympiques de Londres grâce aux performances de ses représentants.
 
Le 16e échelon de Christopher Cook chez les dériveurs de type Finn et le 15e rang de Nikola Girke du côté des planches à voile RS:X ont garanti un billet olympique pour le pays, ce qu’ont également réussi à faire les navigateurs canadiens pour les dériveurs biplaces 470 et monoplaces Radial.
 
Il s’agit d’une bonne nouvelle pour Martin Robitaille, de Deux-Montagnes, qui navigue en Finn, et pour Dominique Vallée, de Trois-Rivières, véliplanchiste de RS:X. S’ils sont les meilleurs athlètes canadiens aux Championnats du monde de leur classe, ils seront délégués à Londres.
 
Le mondial de Finn aura lieu du 10 au 18 mai, à Falmouth, en Grande-Bretagne, tandis que les mondiaux de RS:X se dérouleront du 20 au 28 mars, à Cadix, en Espagne.
 
-30-
Rédaction: Éric Gaudette-Brodeur
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca / www.facebook.com/sportcom