Accueil Régate  Coupe de l’America

L’information a été dévoilée cette nuit par nos confrères néozélandais du site www.stuff.co.nz.

Le milliardaire suisse Ernesto Bertarelli, double vainqueur de la Coupe de l’America, se serait acquitté des droits d’inscription pour la prochaine édition de la Coupe de l’America : 1,47 million de dollars.

Il serait aussi acquéreur d’un monocoque volant AC75.

Un adversaire de poids pour le Defender Team Emirates et le Challenger of Records Ineos Britannia…

Une image contenant texte, clipart

Description générée automatiquement

Selon la presse néo-zélandaise, le syndicat suisse Alinghi d’Ernesto Bertarelli aurait non seulement payé son ticket d’entrée à 1,47 million de dollars mais se serait aussi porté acquéreur d’un AC75, monocoque volant à foils comme celui-ci. | C. GREGORY

Christophe FAVREAU. Modifié le 01/12/2021 à 15h01

En remportant deux fois de la Coupe de l’America en 2003 à Auckland (Nouvelle-Zélande) et en 2007 à Valence avant de perdre contre Oracle (le syndicat américain d’un autre milliardaire, Larry Ellison) Ernesto Bertarelli avait frappé fort dans le monde très élitiste de la Coupe de l’America.

Il serait de retour, après 11 années d’absence, sur la chasse à l’aiguière d’argent, le plus vieux trophée sportif du monde : l’America’s Cup.

Ticket d’entrée : 1,47 million de dollars

Le frère de Dona Bertarelli (actuellement en attente avec l’équipe de Spindrift d’une fenêtre idéale pour s’élancer à la conquête du Trophée Jules Verne) a visiblement décidé d’y retourner puisque selon la presse kiwi il a payé le 1,47 million de dollars de droit d’entrée pour participer à la prochaine édition qui se déroulera dans une des villes qui restent encore en lice pour l’organisation de la 37e Coupe de l’America.

Ce sera soit Cork (Irlande), soit Jeddah (Arabie Saoudite) soit plusieurs villes d’Espagne, dont Valence. Le choix final se fera au plus tard le 31 mars 2024.

Retour de la grande rivalité Alinghi – Team New Zealand

Si un autre syndicat – non encore dévoilé – a également payé son inscription, l’arrivée d’Alinghi, qui entretient historiquement une grande rivalité avec Team New Zealand sonne comme une promesse d’âpre confrontation puisque l’on peut imaginer que le syndicat suisse disposera de tous les moyens nécessaires pour se mettre au niveau des meilleurs.

On se souvient que lors de sa première participation en 2003 à Auckland, le syndicat suisse avait sèchement éliminé les Néo-Zélandais 5 à 0, devant leur public.

Trois années plus tard, il avait réitéré l’exploit à Valence, avec 5 manches gagnées contre 2 pour Team Emirates.

Les Suisses avaient ensuite perdu l’aiguière d’argent en 2010, contre Larry Ellison lors du Deed of Gift Challenge – un duel provoqué très spectaculaire à Valence (Espagne) – leur catamaran étant alors incapable de lutter contre la puissance du maxi-trimaran à aile rigide américain conçu par VPLP et surnommé « Dogzilla » pour son gigantisme.

Alinghi serait donc de retour et il semble même qu’il soit en passe d’acquérir un AC75 pour démarrer les entraînements dès le 17 juin prochain, jour à partir duquel les teams seront autorisés à naviguer.

La course contre la montre est lancée…

COUPE DE L’AMERICA ERNESTO BERTARELLI ALINGHI 75 FOILER SUISSE