Source: 
 
8 mars 2013 : Journée internationale de la femme
 
 
 
 
 
 
 L’ONU consacre cette nouvelle Journée de la femme à la lute contre les maltraitances et les violences qui concerneraient jusqu’à 70% d’entre elles à travers le monde.
« Une promesse est une promesse : il est temps de passer à l’action pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes ». En 2013, les Nations Unies ont donc choisi la violence comme thème de cette nouvelle Journée internationale de la femme, célébrée comme chaque année le 8 mars depuis 1977. L’ONU estime qu’aujourd’hui, jusqu’à 50% des agressions sexuelles sont commises sur des filles de moins de 16 ans, 603 millions de femmes vivent dans des pays où la violence domestique n’est pas un crime et jusque 70% des femmes à travers le monde ont subi des violences physiques et/ou sexuelles au moins une fois au cours de leur vie. Dans le cadre de l’effort que l’ONU mène contre ces violences, le Secrétaire général Ban Ki-moon a lancé en personne une campagne « Tous unis » pour inciter gouvernements, société civile, secteur professionnel et l’ensemble du système des Nations Unies à s’unir pour lutter contre cette pandémie. Il rappelle notamment que les femmes ont besoin de lois fortes, qui soient appuyées par une application et une prévention appropriées. Une chanson « One woman » a été réalisée à cette occasion grâce à des chanteurs et musiciens connus du monde entier.
Marie Lestelle (Paris)
Pour en savoir plus :
Journée internationale des femmes, Nations Unies 
Date de publication : 08-03-2013