Sous l’impulsion du député européen Magor Imre Csibi, du UK National Obesity Forum (NOF) ainsi que de l’Association belge de patients obèses (BOLD), les premières Journées européennes de l’obésité se déroulent les 21 et 22 mai. Elles sont organisées en France par le Collectif national des associations d’obèses, qui met l’accent sur le dépistage.

En 2009, l’obésité concernait 14,5% de la population, soit presque 6,5 millions de personnes contre 8,5% en 1997. L’augmentation semble plus importante chez les femmes que chez les hommes : 15,1% contre 13,9%. La prévalence touche toutes les tranches d’âge.
Face à cette « épidémie », la première Journée européenne contre l’obésité a pour objectif de mettre en lumière les besoins des personnes obèses et en surpoids et d’assurer que l’obésité soit enfin reconnue comme une maladie chronique. Elle est organisée en France par le Collectif national des associations d’obèses (CNAO), fort de sa légitimité acquise lors de son 1er colloque à l’Assemblée Nationale fin 2009 et de sa participation à la Commission sur l’obésité auprès de l’Elysée.

 
Le programme se déroulera sur deux jours. Le vendredi 21 mars, une action de dépistage sera menée à grande échelle par des acteurs institutionnels et professionnels. Plusieurs centres publics et privés ouvriront leurs portes gratuitement à des consultations pluridisciplinaires pour toutes les personnes adultes qui le souhaiteraient.
Lors de ces consultations, il sera noté anonymement les données suivantes : âge, poids, taille, périmètre abdominal, sexe, région, données qui seront collectées par le CNAO et remises à la Direction Générale de la Santé.
Dans le cadre de cette démarche, il est également envisagé un dépistage du diabète, de l’hypertension artérielle, des troubles respiratoires, des risques hépatiques non invasifs et une rencontre avec un médecin spécialiste de l’obésité adulte. Le lendemain, samedi 22 mai, est une journée de rencontres et d’information.
Ces Journées sont soutenues par le ministère de la Santé et des Sports, la HAS ainsi que de nombreux partenaires publics et privés.

Marie Lestelle (Paris)

Pour en savoir plus :
[Retrouvez le détail des manifestations en ligne]

Date de publication : 21-05-2010