Manque de sommeil des enfants et risque de surpoids…
 
Les enfants qui manquent de sommeil semblent plus exposés au surpoids. Des chercheurs néozélandais, de l’Université d’Otago, publient les résultats d’une étude longitudinale dans le British Medical Journal. Ils confirment le lien entre la durée du sommeil et l’indice de masse corporelle (IMC), notamment dû à la masse graisseuse. Le sommeil pourrait ainsi être, avec l’alimentation et l’activité physique, un facteur important dans la lutte contre l’obésité infantile.

Les chercheurs ont suivi 244 enfants de 3 ans à 7 ans. Ils provenaient d’une cohorte de naissance : la cohorte FLAME (Family Lifestyle, Activity, Movement and Eating study). Tous les 6 mois, leur taille et leur poids ont été mesurés ainsi que la masse graisseuse et la masse musculaire. Leurs habitudes alimentaires, activité physique et les habitudes de sommeil ont été évaluées à trois, quatre et cinq ans par questionnaire.
Au total, ajusté sur de nombreux facteurs confondants (activité physique, régime alimentaire, poids de naissance et facteurs maternels comme l’indice de masse corporelle (IMC), le niveau d’éducation et le tabagisme durant la grossesse), le risque relatif d’être en surpoids à l’âge de 7 ans pour chaque heure de sommeil supplémentaire entre 3 et 5 ans était de 0,39 (IC95%= [0,24 ; 0,63]).
De même, chaque heure de sommeil supplémentaire était associée à une diminution de 0,48 unité de l’IMC (IC95%= [0,01 ; 0,96]). Ces différences d‘IMC étaient expliqués par des différences de masse graisseuse (-0,43 IC95%= [-0,82 ; -0,03]) plus que par des différences de masse musculaire (-0,21 IC95%= [-0,41 ; 0,00]).
Pour conclure, les auteurs soulignent que la durée de sommeil pourrait être un facteur primordial de prévention de l’obésité juste après une alimentation équilibrée et une activité physique régulière. Ces résultats doivent toutefois être vérifiés par des études de plus grande taille.

Dr Caroline Puech

Références :
Carter PJ, Taylor BJ, Williams SM, Taylor RW.
Longitudinal analysis of sleep in relation to BMI and body fat in children: the FLAME study.
BMJ. 2011 May 26;342:d2712.
[Retrouvez l’abstract en ligne]

Date de publication : 07-06-2011