Mal de dos : éduquer les patients
 
L’élaboration d’un programme de soins intensifs pour les patients atteints de douleurs lombaires chroniques offre un bénéfice pour la santé et la qualité de vie des patients et une économie financière pour la collectivité, grâce à un retour à l’emploi plus précoce et pérenne. Ces travaux menés aux Pays-Bas sont parus dans le BMJ.
 
Un programme de soins élaborés pour prendre en charge les patients atteints de douleurs lombaires chroniques s’avère plus efficace et moins coûteux qu’une prise en charge conventionnelle. Pour le savoir, une équipe hollandaise a recruté 134 adultes âgés de 18 à 65 ans en arrêt de travail à cause de douleurs lombaires persistantes au cours des 12 dernières semaines.
Ils les ont répartis en deux groupes : l’un était pris en charge en médecine de ville, selon les recommandations de bonnes pratiques en vigueur, l’autre était pris en charge par un médecin coordinateur. Ce dernier s’assurait de la mise en place d’un protocole de soins permettant un retour facilité à l’emploi en collaboration avec la hiérarchie du patient, notamment un aménagement ergonomique du lieu de travail. Il s’assurait également de la mise en place d’un programme d’éducation thérapeutique.
 
Les patients ont été suivis pendant 12 mois. Le critère principal fixé par les auteurs était le retour durable à son activité professionnelle et le critère secondaire était la qualité de vie.
Au terme du suivi, les auteurs ont constaté que le coût total des soins engagés pour les personnes prises en charge selon les recommandations était supérieur au coût enregistré pour la prise en charge intensive (21.735 euros vs 15.511 euros). En outre, les deux critères retenus par les auteurs étaient en faveur de ce second programme.
Marie Lestelle
(Paris)
 
Référence:
Ludeke C Lambeek, Judith E Bosmans, Maurits W Van Tulder et al.
Effect of integrated care for sick listed patients with chronic low back pain: economic evaluation alongside a randomised controlled trial
BMJ 2010; 341:c6414
[Retrouvez l’abstract en ligne]
 
Date de publication : 16-02-2011