Source: MediScoop

 
L’huile de poisson riche en oméga 3 est bénéfique au cours de la grossesse pour réduire l’incidence d’eczéma et d’allergie alimentaire chez les nourrissons dans les familles à risque d’allergie. C’est ce que montre une étude parue dans le BMJ. Le suivi se poursuit pour évaluer l’impact sur les allergies respiratoires.
Une supplémentation en huile de poisson riche en acide gras oméga 3 au cours de la grossesse préviendrait la survenue d’eczéma dans un tiers des cas chez les nourrissons dans les familles à risque. C’est ce que montre une étude australienne menée auprès de 706 enfants à haut risque héréditaire d’eczéma et d’allergie alimentaire. Pour la moitié d’entre eux (n=368), les mères ont pris des capsules enrichies en huile de poisson équivalent à 900mg d’acide gras oméga 3 par jour de la 21e semaine de gestation jusqu’à la naissance. Dans le groupe contrôle, les mères prenaient des capsules à base d’huile végétale sans oméga 3.
Le critère principal était le taux d’immunoglobuline E associé à l’allergie à l’âge d’un an (eczéma ou allergie alimentaire). Les résultats n’ont pas montré de différence concernant les taux d’immunoglobuline E dans les deux groupes d’enfants, mais l’incidence d’eczéma était réduite d’un tiers chez les enfants dont les mères avaient pris une supplémentation en huile de poisson (26/368 (7%) versus 39/338 (12%); RR = 0.64, P=0.06). En outre, moins d’enfants étaient sensibilisés à l’œuf dans ce même groupe (34/368 (9%) versus 52/338 (15%); RR = 0.62, p=0.02). Les enfants devraient être suivis pendant 6 ans.
Marie Lestelle (Paris)
Référence : D J Palmer, T Sullivan, M S Gold, S L Prescott, R Heddle, R A Gibson, M Makrides Effect of n-3 long chain polyunsaturated fatty acid supplementation in pregnancy on infants’ allergies in first year of life: randomised controlled trial BMJ 2012;344:e184
Date de publication : 08-02-2012