Les récents succès de Jean-Sébastien Fugère en planche à voile commencent à porter fruits.

 Serge L’Heureux

Publié le 15 février 2012  PHOTO: COURTOISIE

(Trois-Rivières) Les récents succès de Jean-Sébastien Fugère en planche à voile commencent à porter fruits. L’athlète trifluvien vient, en effet, d’être admis sur l’équipe nationale senior de développement, même s’il n’a que 17 ans. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, il a été choisi pour représenter le Canada au Championnat du monde ISAF Youth, en Irlande du 12 au 21 juillet prochain.

«Ils regardaient les candidats, et leur niveau, pour choisir», explique celui qui avait terminé 10e de la Coupe du monde senior disputée à Miami, en janvier. Il retournera d’ailleurs en Floride pour une autre compétition, du 28 février au 5 mars.

«Je pourrais aussi participer à une autre Coupe du monde senior en Hollande, en mai, ajoute-t-il. Ça va dépendre de notre budget.»

Fugère prévoit aussi aller s’entraîner à Brest, en France, en prévision des Championnats du monde, qui seront disputés dans la baie de Dublin. «Ça risque d’être pas évident, avec du vent, de l’eau froide et beaucoup de houle, prévoit-il. Ce ne sont pas des conditions qu’on n’est habitués de voir.»

La compétition sera disputée sur des planches de la catégorie RS:X, avec une voile de 8,5 mètres.

«En fait, c’est l’équipement des filles», souligne le véliplanchiste trifluvien qui utilisait, à Miami, une voile «pour hommes» de 9,5 mètres.

Vallée avec l’équipe nationale

D’autre part, soulignons que Dominique Vallée (athlète et entraîneure de Jean-Sébastien) a renouvelé son mandat au sein de l’équipe canadienne senior après être montée sur le podium lors de la Coupe du monde de Miami, en janvier.