sportcom 

Voile – Championnats du monde de l’ISAF

Martin Robitaille tout juste exclu de la flotte or
 
Montréal, 7 décembre 2011 (Sportcom) – Martin Robitaille a vécu une petite déception, mercredi, aux Championnats du monde de la Fédération internationale de voile (ISAF) à Perth, en Australie. En action du côté des dériveurs Finn, le Québécois a raté sa qualification pour la flotte or d’une place seulement.
 
Après s’être classé 27e et 23e des deux premières manches lundi et avoir été inactif en raison des orages mardi, le résidant de Deux-Montagnes a terminé 8e, 18e et 23e des trois dernières courses qualificatives mercredi. En éliminant son pire résultat, il a donc accumulé 72 points.
 
Robitaille affiche du coup quatre points de plus que le 36e et dernier athlète qualifié pour la flotte argent.
 
Le Québécois se consolait cependant à l’idée qu’il avait « tout donné » à chacune de ses sorties. « Tout au long de la compétition, je savais que chaque bateau comptait. Il m’a finalement manqué une position, ce sont des choses qui arrivent. »
 
« Je ne me laisse pas trop abattre. Je suis premier de la flotte argent, alors je vais essayer de la gagner. Je veux prouver aux autres pour la prochaine compétition que je suis dans le coup.  »
 
Plusieurs laissez-passer olympiques sont par ailleurs disponibles aux mondiaux de l’ISAF. En classe Finn, les 10 premiers (selon un quota d’un navigateur par pays) obtiendront un billet pour les Jeux de Londres.
 
Pouvant maintenant au mieux se classer 37e, Robitaille devra se rabattre sur les Championnats du monde de Finn, qui auront lieu du 10 au 18 mai, en Grande-Bretagne, pour espérer se qualifier.
 
« C’était de toute façon mon principal objectif », a souligné celui qui devra y décrocher une place parmi les 16 meilleurs (en excluant les athlètes des pays déjà qualifiés) pour naviguer à Londres l’été prochain.
 
Mauvaise journée au bureau
 
La véliplanchiste Dominique Vallée est aussi en action aux mondiaux de l’ISAF, en RS:X. Elle a fini 25e et 15e lundi, puis a ajouté des 24e, 25e et 25e rangs mercredi. Elle occupe le 53e échelon à mi-régate.
 
« Ç’a été une mauvaise journée au bureau aujourd’hui, a avoué la Trifluvienne. Le vent s’annonçait léger à modéré, mais il a augmenté jusqu’à 17 et 22 nœuds. J’ai connu de bons départs, mais j’ai maintenu une très mauvaise vitesse au près. »
 
Comme Robitaille, Vallée terminera la compétition au sein de la flotte argent de sa classe.
 
Tyler Bjorn et Richard Clarke en Star, de même que Matthieu Dubreucq et Trevor Parekh en 49er navigueront également à ces Championnats du monde.
 
-30-
Rédaction: Éric Gaudette-Brodeur
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca / www.facebook.com/sportcom
Skype : sportcom-pupitre