Cancer du sein : dépister dès 40 ans pour les femmes à antécédents familiaux
 
Une étude parue dans The Lancet Oncology montre que les femmes présentant des antécédents familiaux de cancer du sein auraient tout intérêt à effectuer une mammographie annuelle dès 40 ans. Ce mode de dépistage permet de détecter des tumeurs à un stade moins avancé et réduit la mortalité chez ces femmes.

Une équipe anglaise a constitué une cohorte (FH01) de femmes âgées de moins de 50 ans présentant des antécédents familiaux de cancer du sein. Ces femmes sont à risque intermédiaire : elles présentent ces antécédents familiaux mais sont probablement indemnes de toute mutation. Les femmes avec une mutation BRCA n’étaient pas exclues mais fort peu représentées. 
Les auteurs ont recruté 6.710 femmes entre 2003 et 2007 à qui ils ont proposé une mammographie annuelle pendant 4 ans en moyenne.
 
Ils ont comparé leur cohorte à deux autres cohortes : l’une anglaise, « Age trial », composée de 106.971 femmes issues de la population générale âgées de 40-42 ans au moment du recrutement et suivies pendant 10 ans et une autre hollandaise, composée de femmes présentant également des antécédents familiaux de cancer du sein mais non dépistées pour la plupart.
A l’heure actuelle, 136 femmes ont déjà développé un cancer du sein dans la cohorte FH01 dont 77% détectés par la mammographie et 23% grâce à des symptômes manifestes. Les tumeurs dépistées sont plus petites dans la cohorte FH01 que dans la cohorte « Age trial » (p=0,0094), présentent moins d’atteintes ganglionnaires (p=0,0083) et sont souvent de plus bas grade (p=0,0072). En outre, elles présentent significativement moins d’atteintes ganglionnaires que celles des femmes de la cohorte hollandaise (p=0•012).
Enfin, le calcul de l’index pronostique de Nottingham indique une mortalité significativement plus faible dans la cohorte FH01 par rapport à la cohorte « Age Trial » (p=0,00079) et hollandaise (p<0,0001), avec en moyenne deux décès évités dans les 10 ans par tranche de 10 000 dépistages. Marie Lestelle (Paris)

Référence :
FH01 collaborative teams
Mammographic surveillance in women younger than 50 years who have a family history of breast cancer: tumour characteristics and projected effect on mortality in the prospective, single-arm, FH01 study
The Lancet Oncology, Vol 11, Issue 12, p : 1127 – 1134
[Retrouvez l’abstract en ligne]

Date de publication : 03-02-2011